Un ancien conseiller de Marine Le Pen se rebiffe pour la 2e fois
Rechercher

Un ancien conseiller de Marine Le Pen se rebiffe pour la 2e fois

Gaël Nofri, historien et élu niçois, ex-RBM, appelle à voter “massivement pour le candidat de la majorité présidentielle”

Gaël Nofri, 2e à gauche, lors d'une commission transport de la municipalité de Nice. (Crédit : capture d'écran Twitter/GaelNofri)
Gaël Nofri, 2e à gauche, lors d'une commission transport de la municipalité de Nice. (Crédit : capture d'écran Twitter/GaelNofri)

On avait déjà entendu parler de Gaël Nofri, ce jeune historien souverainiste et élu niçois, qui accusait le Front national (FN) de l’avoir employé sans établir de contrat réel.

Aujourd’hui, cet ancien conseiller de Marine Le Pen en 2011, qui a rejoint le Rassemblement Bleu Marine (RBM) en 2012, s’attaque à Philippe Vardon, de la mouvance identitaire varoise, candidat des législatives de la 3e circonscription, parvenu au deuxième tour, rapporte Nice-Matin.

C’est dans la même circonscription que Gaël Nofri s’était présenté en 2012… et avait réalisé un meilleur score que Vardon. D’où cette pique.

« Je suis heureux de constater qu’une part non négligeable d’électeurs de la 3e circonscription des Alpes-Maritimes n’a pas confondu patriotisme et extrémisme », a déclaré Nofri, actuel conseiller municipal niçois, dans un communiqué. Il se targue en effet d’avoir en 2012 réuni « 2 294 électeurs » supplémentaires, « qui ont refusé de suivre la dérive identitaire et raciste du candidat FN ».

En conclusion, Nofri, qui fut aussi chargé de communication de Jean-Marie Le Pen, appelle à voter « massivement pour le candidat de la majorité présidentielle », Cédric Roussel.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...