Un bébé meurt à l’hôpital, 10 jours après être tombé dans la piscine familiale
Rechercher

Un bébé meurt à l’hôpital, 10 jours après être tombé dans la piscine familiale

Un enfant de 18 mois de la ville de Nétivot, dans le sud du pays, a été déclaré mort au centre médical de Soroka ; 10 enfants se sont noyés en Israël cette année

Une piscine à Eilat, le 15 février 2018. (Hadas Parush/Flash90)
Une piscine à Eilat, le 15 février 2018. (Hadas Parush/Flash90)

Un enfant de 18 mois qui a été retrouvé inconscient dans une piscine familiale à la fin du mois dernier est mort jeudi soir au centre médical Soroka à Beer Sheva.

Le petit garçon serait tombé dans la piscine le 29 juillet, après avoir erré à l’extérieur de la maison familiale dans la ville de Nétivot, dans le sud du pays.

Sa maman, professeur de natation, était à l’intérieur avec quatre autres enfants quand elle a remarqué son absence, a rapporté le site d’information Ynet.

Des membres de la famille ont retrouvé le garçon sous l’eau quelques minutes plus tard. Sa mère a commencé à administrer les premiers soins d’urgence jusqu’à l’arrivée des services d’urgence du Magen David Adom qui l’ont transporté sur le champ à l’hôpital.

Depuis 2008, 204 enfants se sont noyés en Israël, dont trois le mois dernier et 10 cette année, selon Beterem – Safe Kids Israel, une association à but non lucratif. Environ la moitié des noyades se sont produites en milieu familial.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...