Rechercher

Un bébé se noie dans un pot de peinture à Netivot

Les médecins ont pris en charge cet enfant âgé d'un an dans un état critique, mais ne sont pas parvenus à dégager ses poumons

Le pot de peinture dans lequel un enfant s'est noyé à Netivot, le 28 mars 2022. (Autorisation)
Le pot de peinture dans lequel un enfant s'est noyé à Netivot, le 28 mars 2022. (Autorisation)

Un bébé d’un an s’est noyé, lundi, dans un pot de peinture dans une habitation de Netivot, dans le sud du pays.

Les secouristes de Magen David Adom (MDA) appelés sur les lieux ont raconté avoir trouvé le tout petit enfant dans un état critique et avoir tenté de le réanimer, s’efforçant notamment de dégager ses poumons obstrués.

Malgré leurs efforts, ils ont été dans l’obligation de prononcer son décès.

Les membres de la famille, qui vivent dans un appartement situé au rez-de-chaussée, ont déclaré au site d’information Ynet que le bébé avait disparu quelques instants avant d’être retrouvé dans le jardin, dans un pot de peinture.

Le bambin avait huit frères et sœurs. Le plus jeune n’est né qu’il y a environ un mois.

Au cours de la dernière décennie, ce sont 19 enfants qui sont morts après s’être noyés dans un pot, dans un seau ou dans une baignoire, selon le groupe Beterem dont les activités portent sur la sécurité des enfants.

« Alors que nous approchons de la fête de Pessah, des travaux de rénovation ou un nettoyage de printemps ont été entrepris dans un grand nombre d’habitations – ce qui peut être dangereux lorsque des enfants sont présents », a mis en garde la directrice-générale de Beterem Orly Silbinger.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...