Un Biélorusse-Israélien reconnu coupable d’avoir tenté de rejoindre l’EI
Rechercher

Un Biélorusse-Israélien reconnu coupable d’avoir tenté de rejoindre l’EI

Le tribunal de district de Nazareth a inculpé Valentin Vladimir Mazlevski, converti à l'islam, de 3 chefs d'accusation

Valentin Vladmir Mazlevski, Israélo-Biélorusse accusé d'avoir tenté de rejoindre l'Etat islamique en Syrie, devant la cour du district de Nazareth, le 1er mars 2017. (Crédit : capture d'écran Dixième chaîne)
Valentin Vladmir Mazlevski, Israélo-Biélorusse accusé d'avoir tenté de rejoindre l'Etat islamique en Syrie, devant la cour du district de Nazareth, le 1er mars 2017. (Crédit : capture d'écran Dixième chaîne)

Valentin Vladimir Mazlevski, 40 ans, a été arrêté il y a près d’un an alors qu’il tentait de se rendre en Syrie via la Turquie.

Mercredi, il a été reconnu coupable de contact avec un agent étranger, d’avoir tenté de se rendre dans un pays ennemi et d’avoir entravé le travail de la justice.

Mazlevski vient de la ville arabe israélienne de Shibli-Umm al-Ghanam, la ville natale de sa femme.

Ce père de cinq enfants a déménagé en Israël depuis la Biélorussie en 1996 à l’âge de 18 ans et s’est converti à l’islam quatre ans plus tard, alors qu’il servait dans l’armée israélienne, a indiqué le Shin Bet dans son acte d’accusation.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...