Rechercher

Un bureau de campagne de Macron vandalisé par des graffitis antisémites

“Sioniste”, les “20 extraits les plus choquants du Talmud” et des références au travail du nouveau président français chez Rothschild ont été retrouvés à l’entrée du bureau de Normandie

Emmanuel Macron devant le mur des Justes du mémorial de la Shoah de Paris, le 30 avril 2017. (Crédit : Philippe Wojazer/AFP)
Emmanuel Macron devant le mur des Justes du mémorial de la Shoah de Paris, le 30 avril 2017. (Crédit : Philippe Wojazer/AFP)

Un bureau de la campagne d’Emmanuel Macron, vainqueur de l’élection présidentielle française, a été vandalisé par des graffitis antisémites.

Le bureau de Normandie de sa campagne a été vandalisé vendredi soir, a annoncé L’éveil Normand. Macron n’est pas juif, mais est cependant considéré comme un partisan d’Israël.

L’attaque a eu lieu moins de deux jours avant l’ouverture des bureaux de vote dimanche, où Macron affrontait la candidate du Front national, Marine Le Pen.

Parmi les insultes inscrites au marqueur rouge à l’entrée du bureau, on pouvait notamment lire « Israël = Mossad de Rothschild », en référence à la riche famille juive ainsi qu’à la banque qui est l’ancien employeur de Macron, « sioniste » et « les 20 extraits les plus choquants du Talmud ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...