Un café appartenant à une Juive de Melbourne tagué de graffitis négationnistes
Rechercher

Un café appartenant à une Juive de Melbourne tagué de graffitis négationnistes

La propriétaire, dont les membres de la famille sont des survivants de la Shoah, est choquée par le vandalisme, mais dit que cela ne lui fera pas fermer boutique

Aliza's Place Café à Melbourne, Australie. (Street view, capture d'écran du 9 juillet 2019)
Aliza's Place Café à Melbourne, Australie. (Street view, capture d'écran du 9 juillet 2019)

JTA – Un café appartenant à des Juifs dans une banlieue de Melbourne, en Australie, a été la cible de graffitis antisémites à deux reprises en une semaine.

Samedi, la clôture arrière du Aliza’s Place Café a été taguée avec « La Shoah n’a pas eu lieu mais elle aurait dû ! » et une grande croix gammée bleue. C’est arrivé deux jours après que la même clôture a été peinte avec les mots « La Shoah est un mensonge ».

La propriétaire, Aliza Shuvaly, a déclaré à l’Australian Jewish News après la première agression que de nombreux membres de sa famille étaient des survivants de la Shoah.

« Je ne peux pas ignorer ce symbole », a dit Shuvaly au journal. « Toute ma famille a survécu à la Shoah – les parents de ma mère, les parents de mon mari – et pour moi, c’est doublement douloureux ». Je me suis mise à trembler, je ne savais pas quoi faire. »

Elle a dit que cette agression n’allait pas la pousser à fermer le café.

La police de Victoria enquête sur ces incidents.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...