Un cavalier se retire des Championnats du monde pour respecter Yom Kippour
Rechercher

Un cavalier se retire des Championnats du monde pour respecter Yom Kippour

Le retrait de Dan Kramer du concours organisé en Caroline du nord pourrait mettre un terme anticipé aux espoirs olympiques de l’équipe israélienne

Illustration d'une course équestre.; (Crédit : Dean Mouhtaropoulos/Getty Images via JTA)
Illustration d'une course équestre.; (Crédit : Dean Mouhtaropoulos/Getty Images via JTA)

Un cavalier israélien s’est retiré des Championnats du monde prévus le mois prochain parce que le concours aura lieu lors de Yom Kippour.

Cet événement organisé par la Fédération Equestre internationale, qui aura lieu cette année en Caroline du nord, est un prélude aux Jeux olympiques de 2020 qui seront organisés à Tokyo, où la fédération israélienne d’équitation espère s’aligner pour la première fois.

Le cavalier israélien Dan Kramer a envoyé une lettre au début du mois à la fédération internationale disant qu’il ne participerait pas au concours, celui-ci ayant lieu le jour le plus saint du calendrier juif, a fait savoir Ynet la semaine dernière.

« J’ai décidé de ne pas rejoindre les autres membres de l’équipe nationale israélienne et de ne pas participer aux prochains championnats du monde aux Etats-Unis, parce que le concours a lieu lors de Yom Kippour et je veux faire honneur à cette journée, comme c’est le cas de la population israélienne et de la diaspora juive », a écrit Kramer dans un courrier adressé au président de la fédération équestre israélienne Kenny Lalo, a indiqué Ynet.

שלום לכולם,לפני דקות אחדות סיימתי שיחת טלפוןעם אדם מאוד מיוחד ומכובד, הרב דוד לאו, רבה הראשי של מדינת ישראל ואיש רב…

Posted by Dan Kremer on Friday, 17 August 2018

Kramer, qui vit en Belgique, a grandi lundi dans le nord d’Israël où sa famille avait un cheval et il rêvait de participer aux Jeux olympiques.

Blessé à la jambe pendant son service militaire, il avait recommencé à monter à cheval dans le cadre d’une thérapie de rééducation. Il s’est qualifié l’année dernière pour le championnat du monde du mois prochain.

Les autres membres sont divisés sur la décision prise par Kramer, dont l’absence pourrait coûter à l’équipe israélienne une qualification aux Jeux olympiques.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...