Un centre de dépistage du cancer sanctionné après des erreurs sur des examens
Rechercher

Un centre de dépistage du cancer sanctionné après des erreurs sur des examens

Le ministère de la Santé a interdit au laboratoire de procéder à certains tests après des erreurs qui ont contraint des femmes à prendre des mauvais traitements

Mammographie normale (à gauche) ou présentant un cancer du sein (à droite). (Crédit : domaine public/NIH/WikiCommons)
Mammographie normale (à gauche) ou présentant un cancer du sein (à droite). (Crédit : domaine public/NIH/WikiCommons)

Le ministère de la Santé a sanctionné un centre de dépistage du cancer du sein dans le centre d’Israël après que plusieurs femmes ont reçu les mauvais traitements et que la clinique n’a pas corrigé ses procédures, selon un reportage de la Douxième chaîne mardi.

Le laboratoire LEM a Ness Tziona aurait, entre autres erreurs, mélangé les résultats des patientes.

Le ministère va restreindre les examens que le laboratoire peut mener pour une période de six mois, et interdire de procéder à la moitié des examens qu’il pratique habituellement.

Une commission sera chargée de surveiller si d’autres erreurs ont été commises et d’autres mesures pourront encore être prises, a indiqué le reportage.

Selon le quotidien Haaretz, LEM examine chaque mois des centaines de prélèvements.

L’article précise également que les erreurs ont été découvertes après qu’un oncologue a remarqué que les résultats de LEM ne correspondaient pas aux autres examens que sa patiente avait subis.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...