Un cimetière juif vandalisé en République tchèque
Rechercher

Un cimetière juif vandalisé en République tchèque

Des vandales ont fracassé une pierre tombale sur un site historique et en ont dégradé une autre avec des dessins obscènes

Le cimetière juif d'Osoblaha, en République Tchèque. (CC BY-SA Wikimedia Commons)
Le cimetière juif d'Osoblaha, en République Tchèque. (CC BY-SA Wikimedia Commons)

Un cimetière juif a été vandalisé dans un village de République tchèque, où des vandales non identifiés ont fracassé au moins une pierre tombale et gribouillé des dessins obscènes sur plusieurs autres.

La police n’a aucun suspect en lien avec l’incident qui s’est déroulé la semaine dernière à Osoblaha dans la zone du nord-est du pays d’Europe centrale.

En plus d’avoir défoncé au moins une pierre tombale, les vandales ont dessiné des sexes d’homme sur une pierre tombale et un smiley sur l’autre, a annoncé le Forum de coordination pour la lutte contre l’antisémitisme sur son site internet mercredi.

La violence et le vandalisme antisémites sont des actes courants à travers l’Europe de l’est, mais relativement rares en République tchèque.

Des sondages menés dans le pays tendent à montrer, de manière récurrente, que les sentiments antisémites sont beaucoup moins présents en République tchèque que dans des pays voisins.

Dans une enquête de 2015 menée par l’Anti-Defamation League (ADL) sur19 pays, 13 % des personnes tchèques interrogées ont montré ce que l’ADL considérait être comme des sentiments antisémites. Le chiffre était le plus bas pour l’Europe de l’est, très loin derrière la moyenne régionale de 34 %.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...