Un commandant du Hamas serait mort dans un accident
Rechercher

Un commandant du Hamas serait mort dans un accident

Muhammad Walid al-Quqa, responsable des brigades al-Qassam, a été victime d'une explosion accidentelle

Dov Lieber est le correspondant aux Affaires arabes du Times of Israël

Membres de la branche armée du Hamas, les brigades Ezzedine al-Qassam, à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 31 janvier 2017. (Crédit : Saïd Khatib/AFP)
Membres de la branche armée du Hamas, les brigades Ezzedine al-Qassam, à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 31 janvier 2017. (Crédit : Saïd Khatib/AFP)

Les Brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas, ont annoncé dimanche dans un communiqué de presse qu’un haut commandant de terrain, Muhammad Walid al-Quqa, âgé de 37 ans, était mort des suites des blessures qu’il s’est faites samedi soir dans une explosion « accidentelle ».

Il « préparait » quelque chose quand l’explosion s’est produite, indiquait mystérieusement le communiqué.

Le message précisait qu’al-Quqa était originaire d’un camp de réfugié du nord de Gaza.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...