Un Concours biblique en public après la version 2020 restreinte par la COVID
Rechercher

Un Concours biblique en public après la version 2020 restreinte par la COVID

Gilad Avrahamoff, 17 ans, de Netanya, a remporté le concours traditionnel de Yom HaAtsmaout à Jérusalem ; un jeune Américain, qui participait par vidéo, se classe 3e

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (2e en partant due la droite) assiste au concours biblique annuel organisé au théâtre de Jérusalem le jour de Yom HaAtsmaout, le 15 avril 2021. (Marc Israel Sellem/POOL)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (2e en partant due la droite) assiste au concours biblique annuel organisé au théâtre de Jérusalem le jour de Yom HaAtsmaout, le 15 avril 2021. (Marc Israel Sellem/POOL)

L’adolescent israélien Gilad Avrahamoff a remporté jeudi le Concours biblique international pour les jeunes, qui se tient chaque année le jour de Yom HaAtsmaout.

Avrahamoff, 17 ans, originaire de la ville de Netanya, dans le nord du pays, et étudiant à la yeshiva Bnei Akiva de la ville, a remporté le premier prix du concours annuel organisé à Jérusalem.

Contrairement à l’année dernière, le concours s’est déroulé devant un public, après que les restrictions liées au coronavirus ont été considérablement assouplies. Les participants de l’étranger ont pris part à la compétition par liaison vidéo, comme l’année dernière.

Ce concours demande aux adolescents de répondre à des questions sur des détails infimes de livres bibliques parfois méconnus. Les participants doivent localiser ou compléter des fragments de versets bibliques, identifier qui a dit quelle citation, ou nommer des détails géographiques de l’ancienne terre d’Israël.

« Les questions de cette année étaient stimulantes et j’étais très enjoué, mais aussi stressé, surtout avec l’étape du face-à-face », a déclaré Gilad Avrahamoff au site d’information Walla.

« Je recommande à tous ceux qui veulent participer l’année prochaine de commencer à étudier dès maintenant, de profiter de leur temps libre pour étudier, dans le bus, sur le chemin de l’école, dans n’importe quel endroit », a-t-il ajouté.

Dvir Barhad, étudiant à la yeshiva de Kiryat Ata, a remporté la deuxième place du concours, organisé par le ministère de l’Education, l’armée israélienne, l’Agence juive et le Fonds national juif. Benjamin Ram, des États-Unis, est arrivé en troisième position, et la quatrième place est revenue à Amit Algazar, d’Ashdod.

Seize adolescents de huit pays différents se sont affrontés lors des épreuves finales télévisées.

Isaac Herzog, président de l’Agence juive, prend la parole lors du Concours biblique annuel organisé au Théâtre de Jérusalem à l’occasion de Yom HaAtsmaout, jour de l’Indépendance d’Israël, le 15 avril 2021. (Capture d’écran vidéo)

Le chef de l’Agence juive Isaac Herzog, s’adressant aux participants, a fait l’éloge du concours que sa mère Aura Herzog a fondé en 1958 pour rassembler des Juifs du monde entier.

« Je suis fier de participer au traditionnel Concours biblique, conçue par ma mère pour le 10e anniversaire de l’État d’Israël, pour renforcer le lien si important entre le peuple d’Israël et la nation juive aux quatre coins du monde », a déclaré M. Herzog.

Également présent, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré que « la Bible est une boussole exceptionnelle pour le leadership. C’est un guide merveilleux qui nous apprend d’où nous venons et où nous nous efforçons de parvenir – haut et loin ».

Le fils de Netanyahu, Avner, a remporté le Concours biblique en 2010.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...