Rechercher

Un conducteur palestinien gravement blessé dans une attaque

La police et le Shin Bet enquêtent après que le véhicule s'est retourné, causant un grave traumatisme crânien ; des jeunes auraient été vus dans la zone jetant des pierres

La scène d'un accident de voiture suite à une attaque présumée de colons en Cisjordanie le 24 novembre 2021. (United Hatzala)
La scène d'un accident de voiture suite à une attaque présumée de colons en Cisjordanie le 24 novembre 2021. (United Hatzala)

Un conducteur palestinien a été grièvement blessé mercredi en Cisjordanie lorsque sa voiture aurait été caillassée par un résident d’implantation israélien, lui faisant perdre le contrôle de son véhicule et provoquant un accident.

Le conducteur blessé a été identifié comme étant Raid Kharaz, 45 ans, de Naplouse.

Il a été blessé lorsque le véhicule qu’il conduisait a quitté la route et s’est retourné près du village d’al-Mughayir, dans le centre de la Cisjordanie.

Il a été transféré par hélicoptère au centre médical Hadassah Ein Kerem de Jérusalem, qui a indiqué qu’il souffrait d’un grave traumatisme crânien.

Son fils, qui se trouvait avec lui dans le véhicule, a été légèrement blessé dans l’accident.

Ghassan Daghlas, un responsable de l’Autorité palestinienne qui surveille la violence des habitants d’implantations, a déclaré qu’une pierre lancée par un résident israélien avait traversé son pare-brise et provoqué l’accident.

La police israélienne a soupçonné que l’accident avait été causé par des jets de pierres et a ouvert une enquête sur cette affaire. L’agence de sécurité intérieure Shin Bet est également impliquée, a rapporté le site d’information Ynet.

Selon la Treizième chaîne, des jeunes ont été vus en train de jeter des pierres dans la zone peu avant l’accident.

Un autre conducteur palestinien a été légèrement blessé récemment lorsque son pare-brise a été brisé par un jet de pierre.

Un porte-parole de l’Autorité palestinienne a condamné l’incident, déclarant que « le terrorisme des colons contre les Palestiniens s’intensifie. »

Les caillassages de voitures par des habitants d’implantations et des Palestiniens en Cisjordanie sont courants et ont parfois entraîné des blessures graves ou des décès.

Ces derniers mois, on a constaté une augmentation des attaques violentes d’extrémistes israéliens contre des Palestiniens par rapport aux années précédentes, avec au moins 67 agressions de ce type signalées pendant la récolte des olives de cet automne, contre 42 l’année dernière, selon les chiffres de Tsahal rapportés par la radio de l’armée cette semaine.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...