Rechercher

Un député du parti de Saar se retire de la vie politique avant les élections

Meir Yitzhak Halevi, qui s'était vu offrir une place sur la liste de l'alliance entre Tikva Hadasha et Kakhol lavan, a annoncé renoncer à briguer un mandat à la Knesset

Le député Meir Yitzhak Halevi prend la parole lors d'une réunion plénière de la Knesset, le 11 octobre 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le député Meir Yitzhak Halevi prend la parole lors d'une réunion plénière de la Knesset, le 11 octobre 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le vice-ministre de l’Éducation, Meir Yitzhak Halevi, a annoncé jeudi, son intention de quitter la politique et de ne briguer aucun mandat dans la prochaine Knesset.

Halevi était entré à la Knesset comme membre du parti Tikva Hadasha, la faction politique du ministre de la Justice Gideon Saar, qui a récemment fusionné avec Kakhol lavan, faction du ministre de la Défense Benny Gantz, pour former le parti Unité nationale.

Il s’était vu offrir la 13e place sur la liste électorale du nouveau parti en vue du scrutin du 1er novembre, mais il a finalement décidé de ne pas se présenter.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...