Un « déséquilibré » arrêté pour avoir menacé de tirer sur le Premier ministre
Rechercher

Un « déséquilibré » arrêté pour avoir menacé de tirer sur le Premier ministre

Un résident de Nazareth, âgé de 25 ans, met Netanyahu en garde « je joue à la roulette russe avec ta tête »

Une voiture de police sur une scène de crime, le 1er juin 2015. Illustration. (Crédit : Flash90)
Une voiture de police sur une scène de crime, le 1er juin 2015. Illustration. (Crédit : Flash90)

L’homme qui avait envoyé des messages de menaces au Premier ministre Benjamin Netanyahu a été arrêté lundi.

Une enquête préliminaire a déterminé que le jeune homme de 25 ans, résident de Nazareth Illit, souffre de maladie mentale, a indiqué le rapport de police mardi, selon les reportages des médias israéliens.

« Je suis le roi de l’enfer, je suis le roi de l’univers. J’ai créé mon propre empire, j’appuie sur des boutons et je gère le système mondial », a écrit le jeune homme non identifié sur le site du Premier ministre.

« J’ai chargé mon arme avec une seule balle, et je joue à la roulette russe avec ta tête », a écrit l’individu.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu pendant la réunion hebdomadaire du cabinet dans les bureaux du Premier ministre, à Jérusalem, le 11 septembre 2011. (Crédit : Marc Israel Sellem/Pool)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu pendant la réunion hebdomadaire du cabinet dans les bureaux du Premier ministre, à Jérusalem, le 11 septembre 2011. (Crédit : Marc Israel Sellem/Pool)

« J’ai des soldats partout, et je les enverrais vous détruire et détruire vos énergies » ajoute-t-il.

Les menaces envoyées au Premier ministre Benjamin Netanyahu, le 4 septembre 2016. (Crédit : police israélienne)
Les menaces envoyées au Premier ministre Benjamin Netanyahu, le 4 septembre 2016. (Crédit : police israélienne)

« Je suis plus fort que Moïse et David, et vous n’avez personne sur qui compter, parce que je suis plus fort que Dieu. À la fin, je serais Premier ministre », écrit-il dans un dernier message.

Il a également demandé à ce que le Premier ministre lui verse 2,5 millions de shekels sur son compte en banque chaque mois.
Le suspect devait être présenté devant la Cour des magistrats de Nazareth dans la journée de mardi pour sur une éventuelle détention.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...