Un “développement majeur” dans l’enquête sur le terrorisme juif
Rechercher

Un “développement majeur” dans l’enquête sur le terrorisme juif

Strict embargo sur chaque détail d’une affaire qui a été le centre de l’attention de la police et du Shin Bet ces derniers mois

"Un bon arabe est un arabe mort" (Crédit : Issam Rimawi/Flash90)
"Un bon arabe est un arabe mort" (Crédit : Issam Rimawi/Flash90)

Un impressionnant développement a eu lieu dans l’enquête en cours sur une attaque terroriste apparemment menée par des extrémistes juifs, ont rapporté des medias israéliens lundi, bien que les détails de l’affaire aient été placés sous un strict embargo.

L’affaire a été au centre d’une opération conjointe entre la police israélienne et les services de sécurité du Shin Bet ces derniers mois, d’après la Deuxième chaîne de télévision.

Les investigateurs pensent qu’avec ces nouvelles avancées ils vont réussir à achever leur enquête et à presser des charges contres les suspects, d’après le site internet d’information Ynet.

Ynet a appelé cette affaire le cas le plus sérieux de terrorisme juif de ces dernières années. Channel 2 a rapporté que des progrès significatifs ont été faits dans la résolution de l’affaire, suite à une série de consultations à ce propos.

Bien que le procureur et la cour ont refusé d’approuver la publication des détails de l’affaire, l’embargo obligatoire devrait être levé dans les prochains jours.

Un officier expérimenté de l’armée israélienne a révélé à la Deuxième chaîne que les forces de sécurité israéliennes ont réussi à éviter plusieurs attaques planifiées par des groupes terroristes juifs ces derniers mois.

Les services de sécurité souhaitent mettre un terme au soi-disant « prix à payer », des incendies et des graffitis offensifs réalisés par des juifs qui visent des propriétés palestiniennes et chrétiennes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...