Un émeutier palestinien abattu par l’armée
Rechercher

Un émeutier palestinien abattu par l’armée

Les soldats recherchent un deuxième suspect qui a été blessé mais a pris la fuite en Cisjordanie ; aucun automobiliste n'a été blessé, un véhicule a été endommagé

Un véhicule israélien touché par une pierre en Cisjordanie, le 22 mars 2020. (Porte-parole de l'armée israélienne)
Un véhicule israélien touché par une pierre en Cisjordanie, le 22 mars 2020. (Porte-parole de l'armée israélienne)

L’armée israélienne a déclaré tard dimanche qu’elle avait déjoué « une attaque terroriste » en Judée-Samarie [Cisjordanie], en ouvrant le feu sur un groupe de Palestiniens qui lançaient des pierres sur les véhicules israéliens qui passaient. Un des Palestiniens a été tué et un autre a été blessé.

L’armée a déclaré que l’incident s’était produit à la jonction de Nilin, au sud de la ville de Qalqilya, alors que l’Autorité palestinienne avait instauré un couvre-feu, toujours en vigueur.

« Les soldats de Tsahal ont repéré un certain nombre de suspects qui lançaient des pierres sur les véhicules israéliens circulant sur l’autoroute », a déclaré l’armée. « Les soldats ont tiré vers les suspects après qu’ils eurent lancé une pierre et se préparaient à en lancer d’autres ».

Des images de la scène montrent un des véhicules touchés avec le pare-brise brisé et une grosse pierre. Les automobilistes n’ont pas été blessés.

« Un des suspects a été tué par balle et un autre a été blessé et s’est échappé », a déclaré l’armée, ajoutant que les soldats fouillaient la zone.

Ces dernières semaines ont vu une baisse de la violence en Cisjordanie, Israël et les Palestiniens imposant des bouclages et limitant les mouvements pour tenter d’empêcher la propagation du coronavirus.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...