Rechercher

Un émeutier palestinien tué dans des heurts avec des soldats ; 25 suspects arrêtés

Selon les autorités palestiniennes, Yunis Ghassan Tayeh, 21 ans, a été tué par les troupes israéliennes dans le camp de réfugiés de Fara ; l'armée dit avoir riposté aux tirs

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des soldats israéliens opèrent en Cisjordanie, le 7 septembre 2022. (Crédit : armée israélienne)
Des soldats israéliens opèrent en Cisjordanie, le 7 septembre 2022. (Crédit : armée israélienne)

Un Palestinien a été tué lors d’affrontements avec les forces israéliennes qui effectuaient un raid d’arrestation tôt mercredi dans le nord de la Cisjordanie, ont indiqué des responsables palestiniens.

Selon l’armée israélienne, les troupes sont entrées dans le camp de réfugiés de Fara, entre Jénine et Tubas, pour arrêter un Palestinien recherché. La zone a connu des affrontements répétés ces dernières semaines.

« Au cours de l’opération, un engin explosif improvisé a été lancé et des coups de feu ont été tirés sur les forces, qui ont répondu par des coups de feu », a déclaré l’armée, ajoutant qu’elle avait connaissance d’un décès palestinien.

Le ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne a identifié la personne décédée comme étant Yunis Ghassan Tayeh, 21 ans.

Ailleurs en Cisjordanie, Tsahal a déclaré que les troupes avaient saisi un fusil d’assaut M-16 lors de l’arrestation d’un Palestinien accusé d’activités terroristes à Naplouse.

Dans la ville de Yamun, près de Jénine, Tsahal a indiqué que « les forces ont tiré sur des hommes armés qui leur ont tiré dessus ».

Les troupes ont également saisi une arme de poing et d’autres pièces d’arme, ainsi que 6 000 shekels en espèces vraisemblablement « destinés au terrorisme », dans plusieurs villes du centre de la Cisjordanie.

Au total, 25 Palestiniens recherchés ont été arrêtés au cours de la nuit, a déclaré l’armée. Aucun soldat israélien n’a été blessé au cours de ces opérations.

Des soldats israéliens opèrent en Cisjordanie, le 7 septembre 2022. (Crédit : armée israélienne)

Les tensions se sont récemment intensifiées, les forces de sécurité israéliennes ayant multiplié les raids d’arrestation dans le cadre d’une opération lancée à la suite d’une vague meurtrière d’attentats terroristes qui a fait 19 morts au début de l’année.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...