Un enfant de 3 ans tué par une voiture devant une aire de jeux
Rechercher

Un enfant de 3 ans tué par une voiture devant une aire de jeux

Une association pour la sécurité des enfants affirme que 60 enfants ont été tués pendant les vacances de Pessah ces 10 dernières années

Premiers secours intervenant sur les lieux d'un accident où un garçon de 3 ans a trouvé la mort, dans le sud d'Israël, le 2 avril 2021. (Autorisation : Magen David Adom)
Premiers secours intervenant sur les lieux d'un accident où un garçon de 3 ans a trouvé la mort, dans le sud d'Israël, le 2 avril 2021. (Autorisation : Magen David Adom)

Un garçon de 3 ans est mort renversé par une voiture vendredi dans le sud d’Israël.

Shila Saad, originaire de la ville de Shokeda dans le nord du Néguev, a été heurté par une voiture, dans la communauté voisine de Kfar Maimon.

Les médecins du Magen David Adom ont tenté de le réanimer et l’ont transporté à l’hôpital Soroka de Beer Sheva, où il a été déclaré mort.

Une enquête préliminaire a révélé que l’enfant se trouvait sur une aire de jeux avec des amis, en attendant que son père vienne le chercher.

Il a vu le véhicule de son père approcher, a contourné une clôture de protection et s’est engagé sur la rue, où il a été heurté par un autre véhicule.

Le conducteur de l’autre véhicule est un habitant de la ville âgé de 30 ans. Il a été interrogé par la police, a rapporté le site d’information Ynet.

Un médecin arrivé sur les lieux a déclaré : « L’enfant gisait dans la rue, inconscient, et souffrait de blessures graves sur plusieurs de ses organes. Il était sans pouls et ne respirait pas. Nous l’avons placé dans une unité mobile de soins intensifs tout en essayant de le réanimer, et nous l’avons évacué vers l’hôpital dans un état critique. »

Une association pour la sécurité des enfants a déclaré qu’au cours de la dernière décennie, 60 enfants sont morts de blessures pendant la fête de Pessah, dont 37 % victimes d’accidents de la route.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...