Israël en guerre - Jour 230

Rechercher

Un enseignant arrêté, soupçonné d’avoir tué le jeune Mohammed Abu Huwash

Le tribunal prolonge la détention provisoire du suspect dans le meurtre de l'adolescent, originaire de Rahat ; la mort est survenue au cours d'un affrontement entre clans

Mohammed Abu Huwash (Crédit : Autorisation)
Mohammed Abu Huwash (Crédit : Autorisation)

Un enseignant local a été arrêté parce qu’il était soupçonné d’avoir tué par balle un garçon de 11 ans au début du mois, dans la ville bédouine de Rahat, dans le sud du pays.

Bien que le suspect ait été arrêté la semaine dernière, peu après la mort de Mohammed Abu Huwash, les détails de l’affaire ont été placés sous embargo jusqu’à dimanche lorsque le tribunal de première instance de Beer Sheva a prolongé la détention provisoire du suspect de huit jours.

Ynet a identifié le suspect comme étant Tisir Amdin, 31 ans, un résident de Rahat. Il nie être impliqué dans le meurtre et affirme que Huwash a été touché par des tirs provenant de sa propre famille.

Amdin est soupçonné d’avoir perpétré le meurtre du 15 avril avec un autre homme, selon les médias israéliens. On ne sait pas si le second suspect a été appréhendé.

Un représentant de la police présent à l’audience a déclaré : « Il n’y a aucune chance qu’Amdin soit innocent », a rapporté Ynet.

Amdin s’est réservé le droit de garder le silence pendant l’enquête, selon les informations.

La violence s’est intensifiée à Rahat entre deux clans voisins après un accident de la route qui a endommagé un véhicule un jour avant la fusillade meurtrière. Plus tard dans la journée, des coups de feu ont éclaté entre les clans et la police a arrêté deux suspects. Cependant, après le départ des forces de l’ordre, la fusillade s’est poursuivie pendant plusieurs heures et jusqu’au lendemain, aboutissant à la mort de Huwash.

Les informations indiquent qu’en plus de Huwash, un jeune de 17 ans a été modérément blessé dans la fusillade et hospitalisé pour être soigné.

Selon le groupe de campagne anti-violence Abraham Initiatives, 57 Arabes ont été tués dans des homicides – dont 53 par balles – depuis le début de l’année 2023.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.