Troisième agression en trois semaines à Crown Heights
Rechercher

Troisième agression en trois semaines à Crown Heights

Les policiers ont arrêté deux agresseurs après qu'un étudiant en yeshiva a été attaqué à proximité du siège du mouvement Habad-Loubavitch à New York

Illustration : deux Juifs orthodoxes à Brooklyn, dans le quartier de Crown Heights, le 21 mars 2012. (Crédit : Serge Attal/Flash90)
Illustration : deux Juifs orthodoxes à Brooklyn, dans le quartier de Crown Heights, le 21 mars 2012. (Crédit : Serge Attal/Flash90)

Pour la troisième fois en trois semaines, une personne affiliée au mouvement habad-Loubavitch a été agressée à Crown Heights, a fait savoir un journal local.

La victime, un étudiant de yeshiva âgé de 22 ans, rentrait chez lui depuis le siège du mouvement Habad-Loubavitch au 770 Eastern Parkway, dans le quartier de Crown Heights, lorsqu’il a été agressé aux environs de minuit mardi soir.

Le mobile de l’agression n’est pas encore déterminé mais le père de la victime a déclaré que les agresseurs n’avaient pas tenté de le voler.

Le site internet Crownheights.info a fait savoir que la victime avait senti qu’elle était suivie et qu’elle avait traversé la rue, voyant alors quelqu’un se diriger vers lui depuis l’autre direction également.

Les deux agresseurs afro-américains ont asséné l’étudiant de coups de pied et de coups de poing jusqu’à ce que ce dernier parvienne à se dégager et à s’enfuir, attirant l’attention des agents de police. L’un d’eux a placé immédiatement l’un des agresseurs en détention et un second agent s’est lancé à la poursuite du deuxième agresseur qu’il a pu rattraper deux pâtés de maison plus loin. Les deux attaquants étaient armés de couteaux, selon l’article. Tous deux avaient déjà été arrêtés auparavant.

La victime, qui a fui, a appelé Crown Heights Shomrim, qui a assuré la liaison avec la police.

Le père de l’étudiant a fait savoir à CrownHeights.info que : « Ils ne lui ont rien demandé, tout ce qu’ils voulaient, c’était lui faire mal, lui prendre sa vie ».

Le 21 avril c’est un père de deux enfants âgé de 52 ans qui avait été frappé et étranglé alors qu’il revenait chez lui après le service du Shabbat à Crown Heights. Une personne a été arrêtée dans le cadre de cette agression.

Le 14 avril dans la soirée, un ultra-orthodoxe avait été agressé aux abords du siège du mouvement Habad-Lubavitch.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...