Un général américain en visite en Israël
Rechercher

Un général américain en visite en Israël

Le général Curtis M. Scaparrotti a rencontré le chef d’Etat-major israélien et doit voir les chefs des Renseignements militaires et de la division de Gaza

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le général Curtis M. Scaparrotti, chef du Commandement européen des Etats-Unis, et le chef d'Etat-major de l'armée israélienne, Gadi Eizenkot, au siège de Tsahal à Tel Aviv, le 6 mars 2017. (Crédit : unité des porte-paroles de l'armée israélienne)
Le général Curtis M. Scaparrotti, chef du Commandement européen des Etats-Unis, et le chef d'Etat-major de l'armée israélienne, Gadi Eizenkot, au siège de Tsahal à Tel Aviv, le 6 mars 2017. (Crédit : unité des porte-paroles de l'armée israélienne)

Le chef du Commandement européen des Etats-Unis (US EUCOM) s’est rendu lundi en Israël pour rencontrer les responsables de l’armée israélienne et discuter avec eux des sujets régionaux et locaux, et notamment de la situation dans la bande de Gaza, a indiqué l’armée.

Le général Curtis M. Scaparrotti a rencontré le chef d’Etat-major de l’armée israélienne, Gadi Eizenkot, au siège de l’armée à Tel Aviv, a annoncé Tsahal.

Il s’agit de la première visite en Israël d’un membre important des Forces armées américaines depuis l’investiture du président américain Donald Trump en janvier. Il devrait rester quelques jours en Israël, a précisé l’armée.

Scaparrotti devrait rencontrer l’adjoint d’Eizenkot, le général de division Yair Golan, le directeur des Renseignements militaires, le général de division Herzl Halevi, le chef des opérations de l’armée israélienne, le général de division Nitzan Alon, et le commandant de la division de Gaza de l’armée, le général de brigade Yehuda Fuchs, a indiqué l’armée.

Il devrait également « visiter plusieurs emplacements et bases militaires en Israël » pendant son séjour dans le pays, selon l’armée israélienne.

« La visite renforce la relation militaire forte et durable entre les Etats-Unis et Israël, et poursuit la coopération entre nos deux armées », a déclaré l’armée israélienne.

Scaparrotti, qui est aussi le commandant suprême des forces alliées en Europe, était déjà venu en Israël en août 2016, peu de temps après avoir été nommé à son poste.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...