Un graffiti antisémite trouvé dans le quartier juif de Brooklyn
Rechercher

Un graffiti antisémite trouvé dans le quartier juif de Brooklyn

La police a ouvert une enquête sur l’insulte peinte dans l’entrée d’un immeuble résidentiel de Borough Park

Un graffiti antisémite (Crédit : CC BY-zeeweez, Flickr)
Un graffiti antisémite (Crédit : CC BY-zeeweez, Flickr)

L’entrée d’un immeuble résidentiel d’un quartier juif ultra-orthodoxe de Brooklyn a été vandalisée par un graffiti antisémite.

Un résident de l’immeuble de six étages de Borough Park a rapporté le graffiti, qui dit « F*ck Jews », au 66ème district du département de la police de New York, a annoncé JPUpdates. La police enquête avec l’unité des crimes de haine du département.

L’article soulignait que la majorité des résidents de l’immeuble de 60 appartements sont des juifs orthodoxes.

La semaine dernière, la police de New York a arrêté un homme qui aurait peint un graffiti antisémite dans un immeuble résidentiel de la ville ultra-orthodoxe de Kiryas Joel, dans l’état de New York.

James Blazeski, 24 ans, a été accusé de méfait répréhensible au quatrième degré, et est détenu sous caution de 2 500 dollars à la prison d’Orange County, a annoncé le Times Herald-Recorded.

Selon JPUpdates, Blazeski est accusé d’avoir écrit « mort aux juifs » sur une porte d’entrée et d’avoir laissé une note sur le sol disant « sales juifs », dans l’immeuble à majorité juive.

Son vandalisme a été classé comme crime de haine.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...