Un groupe soutenant Corbyn serait lié à une organisation antisémite (média)
Rechercher

Un groupe soutenant Corbyn serait lié à une organisation antisémite (média)

Le chef des travaillistes aurait des liens secrets avec le Comité des affaires publiques musulmanes, connu pour ses "opinions extrêmes"

Jeremy Corbyn, dirigeant du Labour britannique, répond aux questions de la commission des Affaires domestiques sur l'antisémitisme, au parlement britannique, le 4 juillet 2016. (Crédit : capture d'écran parliamentlive.tv)
Jeremy Corbyn, dirigeant du Labour britannique, répond aux questions de la commission des Affaires domestiques sur l'antisémitisme, au parlement britannique, le 4 juillet 2016. (Crédit : capture d'écran parliamentlive.tv)

Dimanche, le Mail a rapporté qu’un groupe politique d’extrême-gauche créé pour soutenir le chef des travaillistes britanniques, Jeremy Corbyn, a des liens secrets à une organisation « extrémiste » accusée d’antisémitisme.

Le journal affirme qu’un fonctionnaire de Momentum aurait révélé à son journaliste infiltré que le Comité des affaires publiques musulmanes (MPAC) pourrait l’aider à obtenir un financement pour le leader du Labour.

Selon le Mail, le MPAC « s’est moqué publiquement de la Journée de l’Holocauste», et a été exclu ces 12 dernières années par l’Union nationale des étudiants en raison de ses « opinions extrêmes ». Le groupe a également fait don d’argent au négationniste condamné David Irving, a rapporté le Mail.

Sous Corbyn, le député d’extrême-gauche qui a remplacé Ed Miliband à la tête du parti l’année dernière, de nombreux membres du parti travailliste ont été suspendus ou censurés pour des commentaires antisémites.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...