Un homme de Bat Yam tué dans un probable règlement de compte
Rechercher

Un homme de Bat Yam tué dans un probable règlement de compte

La victime de 30 ans a été tuée en pleine rue ; des requêtes ont été deposées dans des affaires de meurtres liés à la pègre

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Un homme a été abattu jeudi après-midi dans une rue de la ville de Bat Yam dans ce que la police considère comme un possible meurtre lié à la pègre.

La victime, dont l’identité n’a pas été révélée, avait 30 ans et aurait été impliquée dans des activités criminelles. Il a subi des blessures graves sur la partie supérieure du corps pendant l’attaque et les ambulanciers n’ont pas réussi à lui sauver sa vie.

La police enquête sur les témoignages qui affirmaient que les tirs avaient été tirés par deux hommes à moto.

L’incident a eu lieu au coin des rues Rothschild et Balfour dans la ville côtière, juste au sud de Tel-Aviv.

Le meurtre a eu lieu alors que des actes d’accusation ont été déposés jeudi dans l’affaire 1131, qui traite d’une série de meurtres de la pègre.

Des requêtes ont été déposées contre Moshe Ben David, 47 ans, Shmuel Ben David, 25 ans, et un autre défendeur dont le nom est sous embargo. Moshe Ben David, qui est accusé de Mor Elgrabli, il y a six ans, a tenté de fuir le pays il y a un mois dans un yacht alors qu’il avait été placé en résidence surveillée.

Plus tôt ce mois-ci police a arrêté neuf personnes, dont une personne que les policiers ont désigné comme « la tête d’une importante famille de crime » pour son implication présumée dans les meurtres de la pègre.

Les victimes dans l’affaire 1131 ont été tuées par ce que le site Ynet a appelé la méthode du « petit chaperon rouge », dans lequel une victime est invitée à une réunion avec d’autres figures de la pègre puis tuée.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...