Un homme poignardé à mort à Jérusalem
Rechercher

Un homme poignardé à mort à Jérusalem

Les secours ont prononcé la mort du sexagénaire dans son appartement du quartier Gonen. Selon un voisin, une histoire d'héritage serait à l'origine du drame

La police et les personnels médicaux sur les lieux d'un meurtre présumé après la découverte du corps d'un homme de 60 ans dans son appartement de Jérusalem, le 21 mai 2019 (Crédit : Noam Revkin Fenton/Flash90)
La police et les personnels médicaux sur les lieux d'un meurtre présumé après la découverte du corps d'un homme de 60 ans dans son appartement de Jérusalem, le 21 mai 2019 (Crédit : Noam Revkin Fenton/Flash90)

Une équipe du Magen David Adom, appelée dans une résidence de Jérusalem, a découvert le corps d’un homme de 60 ans, présentant des blessures au couteau. Sa mort a été prononcée sur les lieux du drame.

« Une enquête préliminaire a révélé que l’origine de cet incident est criminelle », a déclaré la police israélienne dans un bref communiqué, excluant tout acte terroriste.

La police a ajouté qu’un suspect avait été placé en état d’arrestation.

Jonathan Pindros, membre du Magen David Adom, a indiqué que l’équipe de secours envoyée sur les lieux de l’incident avait découvert l’homme à l’entrée de son appartement, inconscient et blessé au torse.

Une ambulance aux abords des lieux d’un meurtre présumé rue Bar Yochai à Jérusalem, dans le quartier de Gonen, le 21 mai 2019 (Crédit : Magen David Adom)

Le site d’information Hamal a fait savoir que le suspect était le frère de la victime et que les deux hommes étaient en conflit sur l’héritage qui leur venait de leur mère, décédée il y a quelques mois.

« Je ne sais pas comment on en est arrivé à la situation où il pu sortir un couteau et poignarder son frère », a dit un voisin non-identifié à Hamal.

« Je sais qu’il y avait un conflit mais je n’aurais jamais pensé qu’ils pourraient en arriver là », a-t-il ajouté.

Le quartier ouvrier de Gonen se situe dans le sud de la ville, près du centre de tennis israélien, et à proximité du centre commercial Malha.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...