Israël en guerre - Jour 253

Rechercher

Un homme soupçonné d’avoir empoisonné des dizaines d’animaux dans le nord d’Israël

Le suspect essayait apparemment d'éloigner les animaux sauvages de son verger d'avocats, causant la mort de chiens, de sangliers, de coyotes et d'autres animaux

Un récipient d'eau empoisonné dans le nord d'Israël, octobre 2023 (Crédit : Natan binosovich/Autorité israélienne de la nature et des parcs)
Un récipient d'eau empoisonné dans le nord d'Israël, octobre 2023 (Crédit : Natan binosovich/Autorité israélienne de la nature et des parcs)

Un sexagénaire du nord d’Israël est soupçonné d’être à l’origine d’un empoisonnement massif de dizaines d’animaux, dans le but apparent de les éloigner de son verger d’avocats.

Selon la police, les premiers soupçons concernant cet homme, résident d’une communauté proche de Nahariya, sont apparus après la mort d’un chien domestique à proximité. Des agents travaillant avec des inspecteurs de l’Autorité israélienne de la nature et des parcs (INPA) ont fouillé la zone et ont trouvé des dizaines de carcasses d’animaux, y compris des chiens, des sangliers, des coyotes, des porcs-épics et des mangoustes.

Les carcasses ont toutes été trouvées près du verger du suspect. La police a alors entrepris de surveiller la zone pendant plusieurs jours, après quoi elle a obtenu la preuve que le suspect avait placé des récipients d’eau et de nourriture empoisonnés dans la zone.

L’homme a été arrêté et interrogé sur des soupçons de mauvais traitements infligés à des animaux. Il a ensuite été libéré sous conditions et devrait être inculpé.

Liad Ling, responsable des enquêtes du district nord de l’INPA, a déclaré : « Nous avons beaucoup de chance qu’aucun oiseau prédateur menacé n’ait été empoisonné et qu’une menace réelle d’empoisonnement humain ait été évitée, car des humains auraient pu avoir touché l’eau empoisonnée ».

Il a ajouté que les agriculteurs « ne devraient pas se faire justice eux-mêmes » et qu’ils devraient contacter l’INPA pour obtenir de l’aide dans la lutte contre les parasites.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.