Un homme tué dans l’incendie d’un appartement à Jérusalem
Rechercher

Un homme tué dans l’incendie d’un appartement à Jérusalem

Les urgentistes ont sorti des flammes la victime inconsciente, âgée d'environ 70 ans, mais n'ont pas réussi à la réanimer

Illustration : des premiers secours sur le lieu d'un incendie, qui a fait une victime à Jérusalem, le 27 novembre 2019. (MDA)
Illustration : des premiers secours sur le lieu d'un incendie, qui a fait une victime à Jérusalem, le 27 novembre 2019. (MDA)

Mercredi, un septuagénaire a été tué dans un incendie qui s’est déclenché au rez-de-chaussée d’un immeuble d’appartements à Jérusalem.

Les premiers secours arrivés sur place ont extrait l’homme piégé dans l’incendie qui s’est produit dans la rue Arthur Hantke du quartier d’Ein Kerem, a fait savoir le Magen David Adom. Les secouristes ont tenté de le réanimer sur place, mais ont dû constater son décès.

« Quand nous sommes arrivés sur place, nous avons vu l’incendie dans un immeuble résidentiel. De la fumée sortait des fenêtres d’un appartement et de dessous la porte, qui était fermée à clef », a déclaré le secouriste Yaron Natan.

« Après que les pompiers ont enfoncé la porte, ils ont découvert dans l’entrée de l’appartement un homme âgé d’environ 70 ans qui était allongé au sol, inconscient, sans pouls ni respiration, avec de graves brûlures sur le corps. Nous avons immédiatement commencé un massage cardiaque, mais nous avons été contraints de constater son décès », a déclaré Yaron.

Les raisons du sinistre restent inconnues.

Dans un autre fait divers, un homme de 71 ans, originaire de Beer Sheva, a succombé à ses blessures mardi, deux semaines après s’être immolé dans une salle du tribunal de Beer Sheva.

Yitzhak Levin est décédé au centre médical Sheba à Tel Hashomer, où il avait été hospitalisé au service des grands brûlés. Il a été inhumé mercredi au cimetière principal de Beer Sheva.

Mercredi, des membres de sa famille ont déclaré aux médias israéliens que Levin souffrait de dépression, qu’il avait accumulé les dettes au fil des ans et qu’il avait refusé l’aide de sa famille et de ses amis.

Vendredi, deux jeunes garçons ont été tués dans l’incendie d’un appartement dans la ville de Netanya, au centre du pays. Le sinistre a également fait six blessés, ont rapporté les docteurs et les secouristes.

Les deux garçons, âgés de trois et cinq ans, ont été extraits du bâtiment inconscients, souffrant de brûlures et d’inhalations de fumée. Les secouristes dépêchés sur place ont réalisé un massage cardiaque sur les enfants, avant qu’ils ne soient transportés en urgence vers le centre médical Laniado de la ville, où des docteurs ont dû constater leur décès.

Six autres personnes ont été légèrement blessées par des inhalations de fumée dans l’incendie qui s’est déclenché au rez-de-chaussée de l’appartement d’un immeuble de deux étages. Un homme et une femme âgés d’une quarantaine d’années et quatre enfants de 2 à 6 ans ont été blessés, a fait savoir le Magen David Adom.

Plus tôt cette semaine, neuf personnes, dont quatre enfants, avaient aussi été blessées dans l’incendie d’une maison indépendante. L’incident a eu lieu dans la même ville côtière.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...