Un homme tue sa femme en phase terminale à l’hôpital, puis se suicide
Rechercher

Un homme tue sa femme en phase terminale à l’hôpital, puis se suicide

Un patient se trouvant dans une chambre adjacente a été légèrement blessé par une balle qui a traversé le mur et lui a effleuré la jambe

L'hôpital Assaf Harofeh. (CC BY-SA, Wikipedia)
L'hôpital Assaf Harofeh. (CC BY-SA, Wikipedia)

Un homme de 76 ans est entré mardi dans un hôpital du centre d’Israël et a tué sa femme qui souffrait d’une maladie en phase terminale, avant de retourner l’arme contre lui et de mettre fin à ses jours.

La femme avait été hospitalisée dans le service de neurochirurgie du centre médical d’Assaf Harofeh depuis plusieurs jours, selon les informations des médias israéliens. L’homme était un propriétaire d’arme à feu titulaire d’un permis.

Les médecins ont prononcé le décès des deux personnes sur place.

Un patient alité dans une chambre adjacente a été légèrement blessé après qu’une des balles a traversé le mur de séparation et lui a effleuré la jambe.

La police a ouvert une enquête sur le meurtre-suicide.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...