Un individu condamné pour avoir réalisé une quenelle
Rechercher

Un individu condamné pour avoir réalisé une quenelle

L'incident avait eu lieu en 2013 en Suisse

Dieudonné en train de faire une quenelle (Crédit : capture d'écran YouTube)
Dieudonné en train de faire une quenelle (Crédit : capture d'écran YouTube)

Un Nyonnais, âgé d’une vingtaine d’année, a été condamné à 80 jours-amende avec sursis pour avoir fait une quenelle devant une synagogue en 2013.

Nyon est une commune suisse du canton de Vaud.

Ce geste avait été réalisé en compagnie de deux autres personnes et avait été photographié. La photographie, retrouvée sur Facebook avait attiré l’attention de la justice suisse.

Les trois individus avaient alors été condamnés à 90 jours-amende par une ordonnance pénale, rapporte 20 minutes.

L’un d’entre eux avait cependant décidé de faire appel de cette décision. C’est ainsi qu’il avait été acquitté par le Tribunal de Police en novembre dernier qui avait considéré que « le ministère public n’a pas expliqué en quoi elle (la quenelle) portait atteinte à la communauté juive. Le geste n’est pas antisémite en soi. »

Suite à cette décision le Parquet avait fait appel devant la Chambre Pénale d’Appel et de Révision de Genève. Cette dernière a statué et explique dans sa décision que « le geste de la ‘quenelle’ peut, selon les circonstances relatives à son exécution, constituer une manifestation de l’antisémitisme ».

Dans les circonstances de cette affaire, la quenelle avait été réalisée devant une synagogue. La Chambre a donc considéré que cette quenelle était un salut hitlérien inversé qui « visait des personnes de confessions juives ».

Le ministère public s’est déclaré satisfait de cette décision.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...