Un Israélien emprisonné en Inde tente une évasion
Rechercher

Un Israélien emprisonné en Inde tente une évasion

Neria Bendavid, arrêté à Goa pour possession de LSD, a été interpellé en dépit d'un plan d’évasion

Neria Bendavid, un Israélien arrêté en Inde pour possession de LSD (Crédit : Facebook)
Neria Bendavid, un Israélien arrêté en Inde pour possession de LSD (Crédit : Facebook)

Un Israélien emprisonné en Inde, accusé de posséder des drogues illicites, aurait tenté une évasion audacieuse jeudi avec l’aide d’un complice juif américain. Il a été démasqué par la police locale, a rapporté vendredi le Service de presse indo-asiatique.

Neria Bendavid, qui a été arrêté depuis janvier à Goa, une région côtière connue comme une destination prisée, est en procès pour la possession présumée de 10 grammes de LSD liquide. Sa famille a ouvert une page Facebook appelant à sa libération.

L’Inde est une destination populaire des jeunes Israéliens, après leur passage obligatoire à l’armée. Il y a eu plusieurs cas où des Israéliens ont été emprisonnés dans le pays, suite à des accusations de drogue, au cours des dernières années.

Selon des sources policières indiennes citées dans le rapport, un citoyen américain, Naftali Samuel, a tenté d’aider Bendavid, 20 ans, à s’enfuir alors que ce dernier devait être transporté dans un établissement psychiatrique géré par l’Etat.

Il a loué une moto à l’avance, qui devait les transporter, lui-même et Bendavid, jusqu’à un taxi qui les attendait sur une autoroute à proximité avec leurs bagages, dit le rapport.

« La planification était minutieuse », a déclaré le surintendant adjoint Umesh Gaonkar. « La moto était stationnée près de la cantine de [l’établissement psychiatrique] deux jours à l’avance et cette information a été fournie à l’Israélien. »

Selon le rapport, lorsque Bendavid est sorti du bâtiment, Samuel a accosté ses gardiens armés, les a battus et pulvérisés avec du gaz poivré.

Samuel a finalement été maîtrisé par la police, aidée des spectateurs, mais Bendavid a sauté sur la moto et a démarré, les officiers sur ses talons, dit le rapport.

Il a ensuite été appréhendé. Un officier de police a affirmé que la tentative d’évasion était « un plan de style Bollywood, digne d’un scénario de film. La planification était méticuleuse et programmée quelques jours à l’avance. »

L’inspecteur général Sunil Garg a raconté qu’il y a quelques mois, Samuel était chargé de la sécurité au foyer Chabad dans la capitale, Mumbai.

Samuel était responsable de la sécurité là-bas pendant l’attaque terroriste de 2008 où le rabbin Gavriel et Rivka Holtzberg ont été assassinés avec quatre autres personnes, selon le rapport.

Selon Gaonkar, était gardien de la maison Chabad à Goa depuis février à 2015.

« Nous avions embauché l’Israélien en janvier », a déclaré Gaonkar au service de presse indo-asiatique. « L’Amérique est venu au mois de février. Donc, nous devons vérifier tous ces liens. Hier, j’ai interrogé (Samuel), il m’a dit que quand il est venu à la maison Chabad (à Goa), il voulait en apprendre sur l’Israélien arrêté pour détention de drogue. Il a dit qu’il voulait l’aider parce qu’il était un ‘homme bien’. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...