Un Israélien en cavale après s’être évadé de prison à Panama City
Rechercher

Un Israélien en cavale après s’être évadé de prison à Panama City

La police locale a arrêté six fonctionnaires qui auraient été soudoyés pour un montant de 500 000 dollars afin d'aider l'escroc présumé Shai Dahan à s'évader

Image illustrative de prisonniers dans la prison de La Joyita à Panama City. (Capture d'écran : YouTube)
Image illustrative de prisonniers dans la prison de La Joyita à Panama City. (Capture d'écran : YouTube)

Six fonctionnaires de la ville ont été arrêtés à Panama City, soupçonnés d’avoir aidé un Israélien à s’évader de la prison où il attendait son procès, ont rapporté mercredi les sites d’information du Panama.

L’Israélien Shai Dahan, qui se faisait aussi appeler Alalouf et Golan, était détenu à la prison de La Joyita depuis qu’il avait été extradé d’Espagne le 16 mars. Il est accusé de fraude massive, et notamment d’avoir vendu le même bien immobilier plusieurs fois à différents acheteurs.

Selon les médias, pour pouvoir s’évader, Dahan a soudoyé les responsables de la prison à hauteur de 500 000 dollars.

La police panaméenne a déclaré qu’ils n’ont aucune idée de l’endroit où se trouve aujourd’hui l’Israélien âgé d’une trentaine d’années, mais il est possible qu’il ait utilisé ses relations avec des criminels pour fuir le pays.

Un mandat d’arrêt international a été émis contre Dahan.

Dahan était connu dans les milieux juifs de la ville de Panama. Il trafiquait dans l’immobilier, exploitait des stands dans des centres commerciaux et avait une réputation de joueur, selon les rapports.

Le fugitif a un long passé en matière d’escroqueries.

En 2014, il a comparu devant le tribunal de Londres pour avoir frauduleusement prétendu être un magnat de l’immobilier avec des actifs liquides d’un million de livres sterling. La supercherie a été découverte après qu’il a accumulé 230 000 Livres sterling de dettes de jeu dans un casino.

En 2009, alors qu’il était recherché pour détournement de fonds et escroquerie, la police de Los Angeles a émis l’avertissement suivant à son sujet : « Méfiez-vous de cet homme ! C’est un Israélien avec de faux papiers qui vit illégalement au Mexique. Il s’appelle Shai Golan et se fait appeler parfois Shai Alalouf. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...