Un Israélien meurt lors d’une randonnée en Espagne
Rechercher

Un Israélien meurt lors d’une randonnée en Espagne

L'ambassade met tout en oeuvre pour rapatrier le corps du jeune homme qui serait tombé du massif montagneux de Sierra de Guara

Un sentier de randonnée dans les Pyrénées. Illustration. (Crédit : Myrabella/CC BY-SA 3.0/Wikimedia Commons)
Un sentier de randonnée dans les Pyrénées. Illustration. (Crédit : Myrabella/CC BY-SA 3.0/Wikimedia Commons)

Un Israélien est mort en Espagne lors d’une randonnée dans les montagnes du nord du pays, selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Le jeune homme de 22 ans a chuté d’une crête montagneuse à Rodellar, dans le massif montagneux de Sierra de Guara.

Le communiqué indique que la famille de la victime avait été informée et que l’ambassade d’Israël en Espagne œuvrait à rapatrier le corps en Israël pour qu’il y soit enterré.

Selon les médias espagnols, le randonneur israélien serait mort dimanche après-midi après être tombé d’une corniche surplombant la Cueva de los Cazadore. Selon le site d’information 20 Minutos, l’homme a été héliporté vers un hôpital local mais a succombé à ses blessures quelques minutes après son arrivée.

Les médias ont indiqué que l’homme voyageait avec un groupe. L’identité a été plus tard dévoilée.

Il était un passionné d’alpinisme et s’appelait Suf Adler. Il était originaire de la ville de Hod Hasharon, dans le centre d’Israël.

« C’était un alpiniste fort, d’un tel talent que je ne trouve pas les mots pour le décrire », a commenté Mickey Marienfeld, alpiniste elle-même et qui avait rencontré Adler alors que ce dernier n’avait que 14 ans, auprès de la Douzième chaîne. « Nous nous étions rencontrés à un mur d’escalade et il avait décidé que je serais sa grande sœur. Nous étions depuis devenus des proches ».

Marienfeld a indiqué qu’elle ne comprenait pas comment un alpiniste professionnel tel qu’Adler avait pu connaître une chute mortelle. « Nous sommes en train d’essayer de trouver la vraie raison de cette chute », a-t-elle ajouté, disant que le ministère des Affaires étrangères devait s’assurer qu’un alpiniste britannique qui se trouvait à ses côtés ne quitterait pas l’Espagne avant clarification de l’affaire. Elle a estimé que son récit comportait des incohérences.

סוף שלי, אחי הקטן המאומץ נהרג אתמול בצהריים במצוק בספרד.אני עוד לא מצליחה לעכל ולהבין , אני רק יודעת שהלב שלי מרוסק.אם יש מטפסים ישראלים שכרגע בספרד בבקשה צרו איתי קשר.

פורסם על ידי ‏‎Mickey Marienfeld‎‏ ב- יום שני, 9 בספטמבר 2019

La région de Rodellar attire les férus d’escalade du monde entier. Il contient l’une des parois rocheuses les plus difficiles de la planète. Plusieurs milliers de touristes y viennent chaque année.

L’homme de 22 ans est le quatrième israélien à mourir suite à un accident de randonnée cet été.

Le mois dernier, un touriste de 30 ans d’Emek Hefer est mort dans le sud de l’Allemagne après être tombé d’une falaise abrupte alors qu’il montait vers l’infâme propriété du « Nid d’Aigle » d’Adolf Hitler, dans les Alpes bavaroises.

Quelques jours plus tard, une étudiante du Technion est morte après s’être perdue lors d’une randonnée en Éthiopie.

En juillet, un ingénieur de Haïfa est mort alors qu’il dirigeait une randonnée près de la frontière russe, en Géorgie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...