Un jeune Afghan découvert mort de froid à la frontière bulgaro-serbe
Rechercher
L'autopsie a établi qu'il était en état de dénutrition et avait 'gelé'

Un jeune Afghan découvert mort de froid à la frontière bulgaro-serbe

Il s'agit du 10e décès annoncé cette année en Bulgarie de migrants qui tentaient de gagner l'ouest de l'Europe

Des réfugiés syriens dans un camp en Bulgarie. Illustration. (Crédit : capture d'écran Youtube/UNHCR)
Des réfugiés syriens dans un camp en Bulgarie. Illustration. (Crédit : capture d'écran Youtube/UNHCR)

Un jeune migrant afghan qui espérait gagner l’ouest de l’Europe a été découvert mort de froid et d’inanition près de la frontière bulgaro-serbe, a annoncé mardi le ministère bulgare de l’Intérieur.

Le corps de l’homme âgé de 18 ans a été trouvé lundi dans un bâtiment industriel abandonné près du village de Kosovo, dans le nord-ouest du pays.

L’autopsie a établi qu’il était en état de dénutrition et avait « gelé ».

Il s’agit du dixième décès annoncé cette année en Bulgarie de migrants qui tentaient d’entrer illégalement dans le pays depuis la Turquie ou de quitter celui-ci via la Serbie ou la Roumanie pour gagner l’ouest de l’Europe.

Un Afghan avait par ailleurs été abattu l’année dernière par un policier bulgare alors qu’il venait d’entrer dans le pays depuis la Turquie.

La Serbie a fermé depuis l’été sa frontière ce qui a conduit à un engorgement des centres d’accueil bulgares. Plus de 10.000 migrants, pour moitié des Afghans, sont bloqués dans le pays.

Le 15 novembre, un nombre record de 125 migrants avaient été interpellés en un jour à Bregovo, dans le nord-est de la Bulgarie, lors d’une tentative de passage clandestin en Serbie.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...