Israël en guerre - Jour 230

Rechercher

Un jeune tireur palestinien tué lors de heurts avec l’armée à Naplouse

Les troupes ont riposté aux tirs d'Hamza Amjad al-Ashqar menés avec un fusil d'assaut ; Le groupe de la Fosse aux lions affirme avoir tiré sur les soldats

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des troupes israéliennes opérant près de la ville de Jéricho, en Cisjordanie, à l'aube du 6 février 2023. (Crédit : Armée israélienne)
Des troupes israéliennes opérant près de la ville de Jéricho, en Cisjordanie, à l'aube du 6 février 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Un jeune Palestinien a été tué lors de combats armés avec les troupes israéliennes tôt mardi à Naplouse, une ville du nord de la Cisjordanie, selon les déclarations de l’armée et des responsables palestiniens de la Santé.

D’après l’armée israélienne, un Palestinien a ouvert le feu sur les troupes opérant à Naplouse, les soldats ont riposté et touché le suspect.

Selon le ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne (AP), Hamza Amjad al-Ashqar, 17 ans, a été tué d’une balle dans la tête.

Des images circulant en ligne montrent al-Ashqar brandissant un fusil d’assaut, ce qui indiquerait son affiliation possible à un groupe armé local.

Le groupe terroriste de la Fosse aux lions, basé à Naplouse, a affirmé dans un communiqué avoir ouvert le feu sur les forces israéliennes dans la ville.

Tsahal a déclaré que des engins explosifs, des cocktails Molotov et des pierres ont également été lancés contre les troupes opérant à Naplouse.

Dans des incidents distincts, Tsahal a déclaré avoir arrêté neuf Palestiniens recherchés lors de raids nocturnes et saisi plusieurs armes dans d’autres régions de la Cisjordanie.

À Burqin, village situé près de Jénine, les soldats auraient essuyé une pluie de tirs provenant d’hommes armés palestiniens, et plusieurs véhicules de l’armée auraient été endommagés par des engins explosifs lancés sur les troupes. Quatre Palestiniens recherchés ont été arrêtés dans le village, selon Tsahal.

Aucun soldat israélien n’a été blessé au cours des affrontements et des raids nocturnes, a précisé l’armée.

Les affrontements meurtriers de mardi sont survenus alors que les tensions restent élevées en Cisjordanie.

Tsahal a poursuivi son offensive antiterroriste pour faire face à une série d’attaques qui ont fait 31 morts en Israël en 2022, et sept autres lors d’une attaque le mois dernier.

L’opération de Tsahal a permis de procéder à plus de 2 500 arrestations lors de raids quasi quotidiens. Elle a également causé la mort de 171 Palestiniens en 2022 et de 42 autres depuis le début de l’année, la plupart lors d’attaques ou d’affrontements avec l’armée, mais on compte aussi parmi eux des civils non impliqués.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.