Un Juif américain poignardé devant une synagogue au nord de l’État de New York
Rechercher

Un Juif américain poignardé devant une synagogue au nord de l’État de New York

Les assaillants ont fui les lieux de l'attaque dans la ville de Monsey, en grande partie orthodoxe, ce qui a incité la police à lancer des recherches ; le motif est peu clair

Illustration : Cette photo prise le 5 avril 2019 montre deux Juifs orthodoxes faisant de l'auto-stop sous la pluie dans un quartier juif de Monsey à Rockland County, New York. (Johannes Eisele/AFP)
Illustration : Cette photo prise le 5 avril 2019 montre deux Juifs orthodoxes faisant de l'auto-stop sous la pluie dans un quartier juif de Monsey à Rockland County, New York. (Johannes Eisele/AFP)

Un juif orthodoxe a été poignardé à plusieurs reprises mercredi matin à Monsey, dans l’Etat de New York, alors qu’il se rendait à pied aux prières du matin dans une synagogue, selon des informations locales.

La police recherchait l’agresseur ou les agresseurs, qui ont apparemment fui les lieux en voiture.

L’attaque, à quelque 70 mètres de la synagogue et du centre religieux, a été signalée dans un premier temps avant 6 heures du matin comme un accident de voiture.

« À notre arrivée, nous avons rapidement déterminé que la personne avait été poignardée et tailladée avec une arme inconnue et qu’elle n’avait pas été heurtée par un véhicule », selon un communiqué du service de police de la ville de Ramapo. « L’enquête confirme que la victime qui se rendait à la synagogue a été poignardée plus d’une fois par au moins un individu dans la rue. »

L’agresseur s’est enfui avant l’arrivée de la police et des premiers intervenants, selon Aaron Hershkowitz, un assistant du rabbin de la synagogue. L’incident s’est produit vers 5h45.

Ockland Hatzolah, un service médical d’urgence, a rejoint la victime et a commencé à le soigner. Il subit actuellement une intervention chirurgicale et se trouve dans un état critique, a dit M. Hershkowitz.

Le mobile n’était pas immédiatement évident.

Un membre du service d’urgence local, Chaveirim, a déclaré à The Journal News que des images des caméras de sécurité avaient filmé l’attaque. Il a dit que la victime a été « agressée, battue et poignardée à plusieurs reprises ».

Monsey abrite une importante communauté juive orthodoxe.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...