Un magazine honore les survivants de la Shoah d’Hollywood
Rechercher

Un magazine honore les survivants de la Shoah d’Hollywood

Un numéro spécial du Hollywood Reporter met à l’honneur Roman Polanski, Ruth Westheimer entre autres

Roman Polanski (Crédit: Autorisation)
Roman Polanski (Crédit: Autorisation)

Un numéro spécial du Hollywood Reporter, mettant à l’honneur les 11 survivants restants de l’Holocauste qui ont fait leur carrière dans l’industrie du divertissement de Los Angeles, est sorti mercredi dans les kiosques.

L’édition très développée des ‘Derniers survivants’ a été travaillée pendant sept mois et inclut un essai introductif et intéressant du magnat d’Hollywood Steven Spielberg, qui, à la suite de la publication du film la « Liste de Schindler », a créé la Fondation Shoah USC en 1994 pour enregistrer et conserver des entretiens de survivants et d’autres témoins de l’Holocauste.

L’Institut pour l’Histoire visuelle et l’Education de la fondation s’est élargi pour inclure des témoignages du génocide Tutsi du Rwanda, du massacre de Nanjing en 1937 et du génocide arménien en même temps que la Première Guerre mondiale.

On retrouve dans le numéro spécial un entretien exclusif avec le réalisateur controversé Roman Polanski qui a survécu à la guerre enfant en échappant au ghetto de Cracovie et errant dans la campagne, se faisant parfois passer pour un enfant catholique lorsque des familles polonaises le cachaient.

Le magazine publiera aussi un témoignage vidéo jamais vu auparavant de Polanski il y a dix ans, dans lequel il décrit à quel point il était douloureux pour lui de réaliser « Le Pianiste », un film historique avec Adrien Brody basé sur le mémoire du compositeur juif polonais Władysław Szpilman sur comment il a survécu au camp de concentration et à la liquidation du ghetto de Varsovie.

Le numéro spécial inclut les histoires personnelles et les témoignages vidéos de 11 survivants, comme des portraits photo d’eux par le photographe Wesley Mann.

En plus de Polanski, il y a Branko Lustig, le producteur de la « Liste de Schindler », Dr. Ruth Westheimer, sexologue et personnalité médiatique, Curt Lowens, l’acteur de « The Hindenburg” et « J’espionne », et Robert Clary, la vedette des « Héros de Hogan ».

Neal Gabler, universitaire spécialiste divertissement et journaliste, a également contribué à l’essai en explorant pourquoi, malgré le fait que l’industrie du divertissement ait été construite par des Juifs, dont de nombreux immigrants à l’époque de la Seconde Guerre mondiale, Hollywood n’a commencé à faire des films traitant de l’Holocauste seulement des décennies plus tard.

« Les Derniers Survivants » sort dans le numéro du 8 janvier du Hollywood Reporter, qui est disponible à l’impression et sur le site internet du magazine depuis le 16 décembre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...