Un mort et trois blessés dans une explosion de gaz à Jérusalem
Rechercher

Un mort et trois blessés dans une explosion de gaz à Jérusalem

Une femme de 62 ans et un couple de septuagénaires ont été légèrement blessés dans une explosion survenue dans un parking souterrain

Les services d'urgence sur le site d'une explosion de gaz dans un garage souterrain de la rue Dan à Jérusalem le 20 février 2018 (Crédit : Police israélienne)
Les services d'urgence sur le site d'une explosion de gaz dans un garage souterrain de la rue Dan à Jérusalem le 20 février 2018 (Crédit : Police israélienne)

Un homme de quarante ans a été tué dans une explosion due au gaz dans un complexe résidentiel de Jérusalem mardi, ont fait savoir les services de secours.

Au moins trois personnes, qui ont été blessées dans l’explosion, ont été hospitalisées, a expliqué une porte-parole de l’hôpital Ein Karem.

Une femme de 62 ans et un couple de septuagénaires ont été légèrement touchés en résultat de l’explosion.

La mort de l’homme a été prononcée peu de temps après qu’il a été extirpé des décombres par les services d’urgence.

Cet incident est survenu dans un parking souterrain de la rue Dan, dans le quartier de Baka, au sud du centre de la ville.

Les responsables des urgences explorent encore le secteur pour vérifier que d’autres civils n’ont pas été piégés. Ils ont également demandé l’intervention de pompiers et d’équipes de secours supplémentaires pour s’assurer que la fuite a bien été contenue.

« Lorsque nous sommes arrivés sur les lieux, nous avons constaté des destructions importantes dans l’un des appartements et dans une partie du plafond du parking souterrain qui s’était effondré », a fait savoir un communiqué des personnels du Magen David Adom.

« Un homme et une femme… ont été sortis de l’appartement où l’explosion a eu lieu. Ils étaient pleinement conscients, sans blessures externes. Nous avons procédé à un check-up initial sur le site puis nous les avons emmenés à l’hôpital pour des examens supplémentaires ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...