Un musée prête au Premier ministre une « tablette Netanyahu » vieille de 2 600 ans
Rechercher

Un musée prête au Premier ministre une « tablette Netanyahu » vieille de 2 600 ans

L’objet babylonien portant le nom "Benayahu ben Netanyahu" sera présenté aux personnalités en visite dans l'État juif

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et Amanda Weiss, directrice du Musée des terres bibliques à Jérusalem, avec une tablette d'argile vieille de 2 600 ans portant le nom de "Benayahu ben Netanyahu" prêtée au Bureau du Premier ministre pour l'année prochaine, le 21 août 2018 (Crédit : GPO)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et Amanda Weiss, directrice du Musée des terres bibliques à Jérusalem, avec une tablette d'argile vieille de 2 600 ans portant le nom de "Benayahu ben Netanyahu" prêtée au Bureau du Premier ministre pour l'année prochaine, le 21 août 2018 (Crédit : GPO)

Une tablette en argile vieille de 2 600 ans portant le nom “Benayahu ben Netanyahu” sera prêtée au Bureau du Premier ministre pour l’année à venir.

Daté de 511 avant l’ère commune, l’objet a été gravé pendant l’exil babylonien, après la destruction du Premier Temple biblique.

La tablette sera présentée par le Premier ministre Benjamin Netanyahu aux personnalités en visite en Israël pour souligner la longue histoire du peuple juif et leur exil d’Israël.

La tablette en argile fait partie de la collection Al-Yahudu, datant des 6e et 5e siècles avant l’ère commune, qui appartient à Cindy et David Sofer. Elle est exposée au Musée biblique de Jérusalem.

Des experts en écriture cunéiforme, l’une des premières écritures du monde, affirment que la collection de 110 tablettes en argile de la taille d’un biscuit fournit la plus ancienne preuve écrite de l’exil biblique des Judéens dans ce qui est maintenant le sud de l’Irak. Cela donne une nouvelle perspective sur la période de formation du judaïsme.

Le 13 mai, à l’occasion de la journée de Jérusalem, le gouvernement a tenu une rencontre spéciale dans le Musée biblique de Jérusalem. Les conservateurs ont fait la surprise au Premier ministre en lui présentant la tablette portant son nom. La tablette contient également les noms d’autres descendants exilés de Jérusalem, Neriah ben Ahikam et Haggai ben Matanya.

Il est improbable que Netanyahu soit le descendant du Netanyahu de la tablette étant donné que le père du Premier ministre a changé son nom de Benzion Mileikowsky en arrivant en Israël depuis la Pologne.

Netanyahu a déjà une collection d’objets anciens qu’il présente à ses visiteurs.

En mai, le groupe de rock américain Aerosmith a rendu visite au Premier ministre après un concert et il leur a montré une chevalière d’un officiel travaillant pour le roi biblique Hezekiah qui s’appelait Netanyahu ben Yoash. Il a dit au groupe que ces objets montrent que « nous sommes ici depuis longtemps ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...