Un musée suédois perd son procès pour la couverture du livre « Tiger »
Rechercher

Un musée suédois perd son procès pour la couverture du livre « Tiger »

Le Emergency Preparedness Museum a revendiqué les droits sur la caricature utilisée par l'écrivain juif Aron Flam pour dépeindre la propagande de la Seconde Guerre mondiale

La couverture du livre "This is a Swedish Tiger" de l'auteur juif suédois Aron Flam vu sur Amazon. (Capture d'écran/Amazon via JTA)
La couverture du livre "This is a Swedish Tiger" de l'auteur juif suédois Aron Flam vu sur Amazon. (Capture d'écran/Amazon via JTA)

JTA – Un nouveau livre sur la collaboration entre la Suède et l’Allemagne nazie a suscité une controverse et un procès infructueux contre l’auteur juif du livre, de la part d’un des musées sur la Seconde Guerre mondiale du pays.

Mais le procès, qui a été rejeté par le tribunal vendredi, ne portait même pas sur le sujet du livre, qui est distribué en Suède depuis des décennies.

En effet, Aron Flam a été poursuivi en justice pour la propriété des droits d’auteur d’un tigre de dessin animé qu’il a utilisé sur la couverture de son livre récemment publié « This Is a Swedish Tiger ».

En Suède, l’image du tigre a été utilisée dans une campagne de propagande pendant la Seconde Guerre mondiale pour décourager les Suédois de dire des choses ou de prendre des mesures qui auraient mis en péril le statut de neutralité de la Suède – en suédois, le mot « tigre » signifie également silence.

Sur l’image de la couverture du livre de Flam, le tigre porte un brassard nazi avec une croix gammée noire, bien que l’image originale ne porte aucun de ces symboles.

Le symbole du tigre est la propriété du Emergency Preparedness Museum, qui comprend des expositions sur les préparatifs de la Suède pour la guerre.

Le jugement rendu vendredi par la Cour des brevets et du marché du tribunal de district de Stockholm a déclaré que Flam n’avait pas violé les droits d’auteur du musée privé parce qu’il avait utilisé le symbole pour le parodier, selon le radiodiffuseur SVT. Flam a déclaré à SVT que le jugement était un « grand soulagement ».

Au début de l’année, le livre s’est vendu en deux tirages avant que la police suédoise ne confisque 2 000 exemplaires au début du procès.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...