Israël en guerre - Jour 263

Rechercher

Suède: un engin détruit dans l’enceinte de l’ambassade israélienne

Une zone autour de l'objet a été bouclée et "l'engin a été détruit par les démineurs nationaux, et nous pensons qu'il était activé", a déclaré la police

Une vue de Stockholm, capitale de la Suède, le 25 août 2014. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Une vue de Stockholm, capitale de la Suède, le 25 août 2014. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

L’ambassade israélienne à Stockholm a été mercredi victime d’une tentative d’attentat, a déclaré l’ambassadeur d’Israël, après qu’une équipe de déminage eut détruit un engin qui avait probablement été « activé » selon la police.

« Aujourd’hui, l’ambassade d’Israël à Stockholm et ses employés ont fait l’objet d’une tentative d’agression », a écrit sur X l’ambassadeur d’Israël en Suède, Ziv Nevo Kulman.

« Nous remercions les autorités suédoises pour leur action rapide », a-t-il écrit sur X, anciennement Twitter.

« Nous ne nous laisserons pas intimider par le terrorisme. »

De son coté, la police de Stockholm a précisé avoir été alertée « à 13h08 (12h08 GMT) par l’ambassade, qui avait trouvé un objet qu’elle jugeait dangereux ».

Une zone autour de l’objet a été bouclée et « l’engin a été détruit par les démineurs nationaux, et nous pensons qu’il était activé », a déclaré à l’AFP l’officier de police, Daniel Wikdahl.

Les tabloïds suédois Expressen et Aftonbladet ont indiqué qu’il s’agissait d’une grenade à main, citant des sources non identifiées, tandis qu’Aftonbladet a déclaré qu’elle avait été lancée par-dessus la clôture entourant la mission et qu’elle avait atterri sur le sol près du bâtiment.

La police scientifique s’est rendue sur place pour trouver d’éventuelles traces et récupérer les images de surveillance dans la zone, a précisé la police de Stockholm.

Le Premier ministre suédois, Ulf Kristersson, a qualifié la situation de « très grave ».

Sur cette photo d’archive du 9 septembre 2022, Ulf Kristersson, leader du parti modéré en Suède, est photographié dans un studio avant un débat avec d’autres leaders de partis, organisé par SVT à Stockholm, avant les élections générales. (Crédit : Jonathan Nackstrand/AFP)

« Une tentative d’attentat contre une ambassade est une attaque à la fois contre ceux qui y travaillent et contre la Suède », a-t-il écrit sur X, anciennement Twitter.

Fin octobre, le gouvernement suédois a promis 10 millions de couronnes (1 million de dollars) pour renforcer la sécurité des institutions et des congrégations juives, suite à la montée de l’antisémitisme dans le sillage de la guerre entre Israël et le Hamas.

Sur les deux mois suivant le début de la guerre entre Israël et le groupe terroriste palestinien du Hamas, 120 plaintes pour incitation à la haine antisémite ont été enregistrées en Suède, selon des chiffres de la police obtenus par l’AFP.

Début décembre, M. Kristersson et des membres de son gouvernement ont participé à une marche contre l’antisémitisme dans le centre de Stockholm. Le dirigeant s’est dit « très préoccupé par le fait que l’antisémitisme se propage en Suède et dans d’autres pays européens » .

La guerre à Gaza a éclaté lorsque le Hamas a envoyé 3 000 terroristes armés en Israël, le 7 octobre, pour mener une attaque brutale au cours de laquelle ils ont tué près de 1 200 personnes. Les terroristes ont également pris en otage 253 personnes, pour la plupart des civils, et les ont emmenées à Gaza. Israël a réagi en lançant une campagne militaire dont l’objectif vise à détruire le Hamas, à l’écarter du pouvoir à Gaza et à libérer les otages.

Plus de 26 000 personnes seraient mortes à Gaza depuis le début de la guerre, selon le ministère de la Santé dirigé par les terroristes du Hamas. Les chiffres publiés par le groupe terroriste sont invérifiables, et ils incluraient ses propres terroristes et hommes armés, tués en Israël et à Gaza, et les civils tués par les centaines de roquettes tirées par les groupes terroristes qui retombent à l’intérieur de la bande de Gaza. L’armée israélienne affirme avoir tué plus de 9 000 membres du groupe terroriste à Gaza, en plus d’un millier terroristes à l’intérieur d’Israël le 7 octobre.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.