Un obus de tank tiré depuis l’Egypte provoque des dégâts dans une synagogue
Rechercher

Un obus de tank tiré depuis l’Egypte provoque des dégâts dans une synagogue

Il n'y aurait pas eu de blessé dans la communauté israélienne de Bnei Netzarim après ce tir perdu depuis le Sinaï, où l'Egypte lutte contre des groupes terroristes

Un voiture endommagée par un obus de tank tiré depuis le Sinaï, dans la communauté israélienne de Bnei Netzarim, le 28 septembre 2019. (Police israélienne)
Un voiture endommagée par un obus de tank tiré depuis le Sinaï, dans la communauté israélienne de Bnei Netzarim, le 28 septembre 2019. (Police israélienne)

Samedi matin, un obus de tank tiré depuis la péninsule égyptienne du Sinaï a explosé dans la communauté israélienne de Bnei Netzarim. Il s’agirait d’un tir perdu lors de combats internes opposant les forces égyptiennes à des terroristes affiliés à l’Etat islamique.

Il n’y a pas eu de blessés, même si des dégâts légers ont été causés à la synagogue de la communauté. La vitre arrière d’une voiture garée a explosé.

Selon le site d’information Ynet, plusieurs fidèles étaient présents à l’intérieur de la synagogue pour l’office du shabbat quand l’obus est tombé. Les premières constations de l’enquête ont permis d’établir que le projectile était un obus de mortier.

La police et l’armée mènent une enquête sur l’incident.

L’Egypte lutte depuis des années contre des groupes insurgés dirigés par une branche affiliée à l’Etat islamique dans la Péninsule du Sinaï. Ces derniers jours, l’armée égyptienne a mené des opérations de grande ampleur dans le territoire.

Vendredi, le ministère égyptien de la Défense a affirmé que ses soldats avaient tué 118 militants dans la péninsule lors de la « période passée ». Vendredi également, une embuscade préparée par des terroristes à Bir al-Abed dans la péninsule a tué sept soldats et un civil.

Les combats dans le Sinaï ont parfois débordé en Israël. Des terroristes ont tiré intentionnellement des roquettes vers Israël à plusieurs occasions.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...