Un officier de Tsahal gravement blessé par balle lors d’un entraînement
Rechercher

Un officier de Tsahal gravement blessé par balle lors d’un entraînement

Le lieutenant-colonel a été transporté à l'Hôpital Soroka de Beer Sheva pour être traité, et a subi une intervention peu après son arrivée

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Soldats israéliens à l'entraînement. Illustration. (Crédit : Tsafrir Abayov/Flash90)
Soldats israéliens à l'entraînement. Illustration. (Crédit : Tsafrir Abayov/Flash90)

Mercredi, un officier de Tsahal a été gravement blessé après avoir été touché par une balle tirée, apparemment par accident, par un autre officier lors d’un exercice militaire dans le sud d’Israël, a fait savoir l’armée.

L’armée israélienne a déclaré qu’elle suspendait tous ses exercices sur la base où l’incident s’est produit jusqu’à ce que l’enquête soit terminée. La police militaire a également lancé une enquête, comme le protocole standard l’exige après un tel incident.

L’officier, un lieutenant-colonel dans la quarantaine, a été transporté à l’Hôpital Soroka de Beer Sheva pour être traité, il a subi une chirurgie peu après son arrivée.

« Son état s’est amélioré ce matin. Il est conscient, respire de lui-même, et son état est stabilisé », a déclaré l’hôpital dans un communiqué jeudi.

Le nom de l’officier n’a pas été dévoilé par l’armée.

L’officier était chef d’équipe dans une formation pour commandants de compagnie et de bataillon, qui participait à un exercice de combat urbain à balles réelles dans le centre national pour les entraînements des forces terrestres de l’armée. Ce centre est également surnommé du nom du kibboutz situé juste à côté, Tzeelim.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le lieutenant colonel a traversé une ligne de feu lors de l’exercice et il a été touché à l’estomac par un autre officier.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...