Israël en guerre - Jour 139

Rechercher

Un Palestinien abattu après avoir jeté un explosif sur des soldats en Cisjordanie

Les soldats menaient des "activités de routine" lorsqu'ils ont été attaqués dans la ville d'Azzun

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Les troupes israéliennes en Cisjordanie, le 7 avril 2023. (Crédit : Armée israélienne)
Les troupes israéliennes en Cisjordanie, le 7 avril 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Un jeune Palestinien qui aurait jeté un explosif en direction de soldats israéliens a été abattu samedi soir en Cisjordanie, ont fait savoir l’armée israélienne et les responsables palestiniens de la Santé.

Le ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne a indiqué qu’Ayed Azzam Salim, 20 ans, avait été blessé à l’abdomen et à la poitrine dans la ville d’Azzun, à proximité de Qalqilya.

L’armée israélienne a indiqué que les soldats menaient « des activités de routine » quand un « certain nombre de suspects ont jeté un dispositif explosif » vers les soldats.

Tsahal a ajouté que les troupes avaient tiré à balle réelle en riposte et qu’un individu avait été touché.

Aucun soldat n’a été blessé du côté israélien, a indiqué l’armée.

Cet incident est survenu alors que les tensions se sont renforcées dans la région avec le tir de six roquettes, samedi soir, en provenance du territoire syrien ; un barrage de roquettes venues du Liban, jeudi ; des tirs de roquettes qui ont entraîné des raids aériens israéliens sur la bande de Gaza, au cours de la semaine dernière ; des heurts à la mosquée al-Aqsa, sur le mont du Temple de Jérusalem ; des attentats terroristes meurtriers en Israël et en Cisjordanie et la présence, la semaine dernière, d’un drone iranien présumé envoyé depuis la Syrie, la semaine dernière.

Les tensions entre Israéliens et Palestiniens se sont accrues ces derniers mois, alors que l’armée israélienne a lancé une offensive antiterroriste qui s’est concentrée sur le nord de la Cisjordanie après une série d’attaques terroristes palestiniennes.

Au moins 89 Palestiniens ont été tués depuis le début de l’année, la majorité d’entre eux alors qu’ils commettaient des attentats ou pendant des affrontements avec les forces de sécurité – même si certains civils et autres, qui ne prenaient pas part aux affrontements, ont été tués dans des circonstances indéterminées qui font actuellement l’objet d’une enquête.

Les attaques palestiniennes en Israël et en Cisjordanie ont fait 18 morts depuis le début de l’année.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.