Un Palestinien fonce en voiture sur des policiers israéliens
Rechercher

Un Palestinien fonce en voiture sur des policiers israéliens

Les deux policiers sont légèrement blessés ; le terroriste a été abattu

Deux policières ont été légèrement blessées à Jérusalem mercredi après qu’un Palestinien leur ait foncé dessus avec sa voiture dans un probable attentat délibéré.

L’incident est survenu au carrefour A-Tur dans le Nord-Est de la capitale, à proximité du campus de l’Université hébraïque sur le mont Scopus et du mont des Oliviers.

La police a tiré sur le conducteur qui a été abattu.

Le porte-parole de la police israélienne Micky Rosenfeld a dit qu’il a été « neutralisé » sur place.

La capitale et les implantations voisines ont connu ces derniers mois une vague d’attentats à la voiture-bélier.

La semaine dernière, quatre personnes avaient été blessées dans une attaque à un arrêt d’autobus devant Alon Shvut dans le Gush Etzion.

Un suspect a été arrêté un peu plus tard et a été remis au service de sécurité du Shin Bet pour interrogatoire. C’etait un résident palestinien de Hébron qui a par la suite admis le caractère volontaire de son acte.

Le 25 avril, trois policiers avaient été blessés dans une attaque à la voiture dans le quartier A-Tur.

La police avait tiré sur le véhicule alors que le conducteur prenait la fuite. Le véhicule a ensuite été retrouvé abandonné, et les forces de sécurité étaient à la recherche du conducteur.

Le même jour, un adolescent palestinien de A-Tur aurait tenté de poignarder un agent de la police des frontières à un barrage à proximité. Un policier avait abattu l’agresseur âgé de 16 ans.

Il y a eu une série d’attaques terroristes à la voiture en Cisjordanie et à Jérusalem depuis l’automne 2014.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...