Un Palestinien, tentant de s’introduire dans la maison d’un avant-poste, tué
Rechercher

Un Palestinien, tentant de s’introduire dans la maison d’un avant-poste, tué

L'armée affirme qu'il a agressé un résident avant d'être abattu par une tierce personne

Illustration : des troupes israéliennes effectuent des recherches dans le village central de Cisjordanie de Deir Nidham le 3 janvier 2021. (Armée d'Israël)
Illustration : des troupes israéliennes effectuent des recherches dans le village central de Cisjordanie de Deir Nidham le 3 janvier 2021. (Armée d'Israël)

Un Palestinien a été tué par balle après être entré dans un avant-poste de l’implantation de Cisjordanie tôt vendredi matin, et tenté de pénétrer dans une maison, a déclaré l’armée israélienne, qui qualifie l’intrus de terroriste.

Selon l’armée, l’homme, qui n’était pas armé, a tenté de s’introduire dans la maison d’un fermier de Sde Ephraim dans le nord de la Cisjordanie, près de la ville palestinienne de Qalqilyah, et l’a attaqué.

Les deux hommes se sont battus et une autre personne présente a tiré et tué l’homme, a déclaré l’armée. Aucun autre blessé n’a été signalé.

L’armée israélienne effectuait des recherches dans la région, selon le communiqué.

Khaled Maher Nofal, 34 ans, a été « abattu par des colons », selon l’agence officielle palestinienne Wafa, qui a précisé que l’armée israélienne avait récupéré sa dépouille.

« A 03H45, un terroriste est entré dans la ferme de Sde Ephraim dans un véhicule (…), il est sorti de la voiture en courant vers la maison (du propriétaire de la ferme), en criant ‘Allah Akbar’ et en essayant de pénétrer dans le logement », a indiqué l’armée dans un communiqué.

« Au même instant », un garde de la ferme a « repéré » l’homme et alerté d’autres gardiens qui « dormaient », a ajouté l’armée israélienne. Le Palestinien s’est alors précipité vers ce gardien, et « l’a agressé » avant d’être « neutralisé » par un garde qui venait de se réveiller et le propriétaire de la ferme, selon les militaires israéliens.

Dans la foulée de cet incident, des soldats israéliens ont pénétré vendredi matin dans le village palestinien de Ras Karkar, près de Ramallah, d’où était originaire l’homme abattu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...