Comment juifs, chrétiens et musulmans appréhendaient le temps ?
Rechercher

Comment juifs, chrétiens et musulmans appréhendaient le temps ?

Le Mahj, l'IMA et le collège des Bernardins s'associent pour un parcours exceptionnel à la découverte des trois calendriers

Calendrier hébraïque 1831/5591 (Crédit: Tomar Sienicki)
Calendrier hébraïque 1831/5591 (Crédit: Tomar Sienicki)

Le symbole de ce parcours inter-musées est fort: trois lieux de culture, un juif, un arabe et un chrétien se sont associés pour proposer aux visiteurs, à partir de 8 ans, un jeu de rôle à la découverte du temps, et des calendriers de chacune de ces civilisations.

« Paris, 1582 : il faut aider le roi de France à déterminer quels sont les dix jours de l’année à supprimer pour passer du calendrier julien au calendrier grégorien. Devenez le conseiller spécial du roi, propose le programme, et découvrez les subtilités de la mesure du temps à travers les collections du Musée d’art et d’histoire du judaïsme, de l’Institut du monde arabe et au collège des Bernardins ».

Les participants pourront ainsi se familiariser avec les délicates subtilités astronomiques des calendriers solaire (grégorien), lunaire (musulman) et lunaire/solaire (juif).

Réservations obligatoires

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...