Un petit garçon de dix ans meurt écrasé par une branche dans un parc de loisirs
Rechercher

Un petit garçon de dix ans meurt écrasé par une branche dans un parc de loisirs

Le personnel présent sur le site, à proximité de Lachish, a entendu un craquement et s'est rué pour mettre en garde un groupe de visiteurs

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Capture d'écran d'une vidéo des lieux où une branche a chuté, tuant un petit garçon de 10 ans dans un parc de loisirs, après de Laschisch, le 17 juillet 2019 (Capture d'écran : Twitter)
Capture d'écran d'une vidéo des lieux où une branche a chuté, tuant un petit garçon de 10 ans dans un parc de loisirs, après de Laschisch, le 17 juillet 2019 (Capture d'écran : Twitter)

Un petit garçon âgé de dix ans a été tué mercredi par la chute d’une branche dans un parc de loisirs situé dans la région du sud du Negev.

Il s’appelait Salman Naif Jabarin et était originaire de la petite communauté bédouine d’Al-Fura, dans le nord-est du Negev.

Le drame est survenu au cours de la visite d’un groupe d’enfants d’un centre aéré au Action Park, situé dans une zone où se trouvent des plantations d’eucalyptus, à proximité de Lachish.

Une branche d’eucalyptus a chuté et est tombée sur le petit garçon alors qu’il était assis sur un banc, sous l’arbre.

L’une des personnes présentes dans le parc a raconté le déroulement de l’incident aux médias israéliens, affirmant que les employés du parc avaient tenté d’alerter les enfants.

« Les enfants étaient arrivés deux minutes plus tôt », a raconté un membre du personnel du parc sous couvert d’anonymat. « Tout à coup, j’ai entendu l’arbre qui commençait à s’effondrer. On a couru vers eux, on a crié. Tous les enfants sont partis sauf ce petit garçon qui était assis sur le banc. Il ne bougeait pas, il était sous le choc, et l’arbre s’est effondré sur lui. »

Les secours du Magen David Adom ont trouvé l’enfant inconscient, grièvement blessé à la tête. Après avoir tenté de le réanimer, ils ont prononcé sa mort sur les lieux du drame.

La police a ouvert une enquête.

Un responsable du conseil régional d’Al-Kasom, qui administre Al-Fura et la région environnante, a indiqué que trois groupes d’enfants visitaient le parc.

Il a attribué la responsabilité de cette tragédie aux exploitants d’Action Park et a réclamé la fermeture des lieux, a fait savoir la chaîne publique Kan.

Le propriétaire du parc, Amir Shaul, a affirmé à la Treizième chaîne qu’il inspectait le parc tous les deux mois afin de garantir sa sécurité et qu’il avait déterminé que la branche qui a chuté mercredi était « saine ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...