Un petit tremblement de terre secoue le sud d’Israël
Rechercher

Un petit tremblement de terre secoue le sud d’Israël

Pas de blessés ni de dégâts après cette secousse d'une magnitude de 3,2 sur l'échelle de Richter survenue à Arava

Photo illustrative de dunes de sable dans la région d'Arava du sud d'Israël, à proximité de la ville d'Eilat sur la Mer Rouge, le 30 août 2019. (Mila Aviv / Flash90)
Photo illustrative de dunes de sable dans la région d'Arava du sud d'Israël, à proximité de la ville d'Eilat sur la Mer Rouge, le 30 août 2019. (Mila Aviv / Flash90)

Vendredi, un tremblement de terre mineur a été enregistré dans le sud d’Israël, quelques jours après qu’une autre secousse de faible magnitude a été ressentie dans la région.

Le tremblement de terre, que l’Institut géologique d’Israël a mesuré à 3,6 sur l’échelle de Richter, avait pour épicentre la communauté de Hatzeva dans la région d’Arava.

La secousse est survenue quelques jours après un tremblement d’une magnitude de 4,3 ressenti aux alentours d’Eilat, au bord de la Mer Rouge.

Ces dernières années, des tremblements de terre mineurs ont frappé certaines régions d’Israël, avec un tremblement enregistré à une magnitude de 3,8 au large de la ville de Haïfa en février.

Israël est situé le long de la faille syro-africaine, une fissure dans la croûte terrestre qui longe notamment la frontière séparant Israël et la Jordanie. Elle fait partie de la Vallée du Grand rift, qui va du nord de la Syrie jusqu’au Mozambique.

Le dernier tremblement de terre majeur à avoir frappé la région s’est produit en 1927. Il s’agissait d’une secousse d’une magnitude de 6,2 qui avait tué 500 personnes et blessé plus de 700 autres.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...