Rechercher

Un poisson-guitare, espèce en voie d’extinction, repéré à Eilat

Un plongeur a identifié le poisson, long de deux mètres, à proximité de pêcheurs au large de la plage de Mifratz Hashemesh

Un poisson guitare repéré au large des côtes d'Eilat, en Août 2022. (Crédit : Ofer Bar Yanai via l'INPA)
Un poisson guitare repéré au large des côtes d'Eilat, en Août 2022. (Crédit : Ofer Bar Yanai via l'INPA)

Un poisson-guitare, espèce en voie d’extinction, a été repéré au large de la plage Mifratz Hashemesh, à Eilat, a annoncé jeudi l’Autorité israélienne de la nature et des parcs (INPA) dans un communiqué.

Le plongeur et photographe marin Ofer Bar Yanai se trouvait à l’eau lorsqu’il a vu un très gros poisson, de plus de deux mètres de long, qu’il a identifié comme étant un poisson-guitare, a expliqué l’INPA.

Yanai a déclaré que le poisson avait presque avalé les appâts des pêcheurs.

« C’est déchirant de voir cela, surtout dans le golfe d’Eilat… riche de tant de merveilles de la nature, dont beaucoup sont hélas en voie d’extinction. La pêche qui est pratiquée les met en danger », a déclaré Yanai, selon le communiqué.

Il a ajouté que plusieurs spécimens marins inhabituels avaient récemment été identifiés dans cette zone, invitant à ce qu’elle soit déclarée réserve naturelle afin de protéger la vie marine.

Le directeur de l’Autorité de la nature et des parcs de la région d’Eilat, Omri Omsi, a déclaré qu’il était rarissime d’observer des poissons-guitares dans le golfe d’Eilat, mais qu’au cours des deux dernières semaines, d’autres espèces rares avaient également été identifiées dans le secteur.

Un poisson guitare repéré au large des côtes d’Eilat, en Août 2022. (Crédit : Ofer Bar Yanai via Israel Nature and Parks Authority)

Les poissons-guitares, explique-t-il, « sont en danger critique d’extinction en raison de la surpêche ».

Le poisson, qui appartient à la famille des raies, peut atteindre jusqu’à trois mètres de long, mais il ne présente aucun danger pour les hommes.

L’INPA a invité les plongeurs à observer les poissons rares à une distance de plusieurs mètres, en leur laissant la place de se mouvoir.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...