Rechercher

Un policier arabe démissionne après avoir été filmé fuyant une scène de crime

Le commissaire de police et le ministre de la Sécurité intérieure ont remercié Jamal Hakrush pour ses services ; l'enquête sur l'incident doit se poursuivre

Le commandant de la police israélienne Jamal Hakrush assiste à une réunion du Comité de sécurité publique à la Knesset à Jérusalem le 8 novembre 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le commandant de la police israélienne Jamal Hakrush assiste à une réunion du Comité de sécurité publique à la Knesset à Jérusalem le 8 novembre 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le plus haut officier de police arabe israélien a démissionné lundi dans le cadre d’une enquête en cours sur un incident au cours duquel il avait été filmé en train de fuir la scène d’une attaque mortelle au couteau, il y a deux ans.

Le général de division Jamal Hakrush, commissaire-adjoint à la tête d’une unité chargée de lutter contre la criminalité au sein de la communauté arabe israélienne, a rencontré dimanche le commissaire de la police israélienne Kobi Shabtai pour l’informer de son intention de démissionner.

Shabtai a accepté sa demande et l’a remercié pour ses services.

Après sa démission, le ministre de la Sécurité intérieure, Omer Barlev, a également remercié Hakrush pour ses 44 années de service, ajoutant qu’il avait à son crédit « de nombreuses accomplissements que rien ne peut effacer. »

Barlev a déclaré que la démission de Hakrush à la suite de l’incident était « appropriée » et que le groupe spécial chargé de l’enquête poursuivrait son travail.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...